Cinq ans après avoir débarrassé la ville de ses fantômes, les quatre chasseurs de fantômes sont réduits à animer des goûters d'annive...

SOS Fantomes 2

10:00:00 Inglourious Cinéma 10 Comments


Cinq ans après avoir débarrassé la ville de ses fantômes, les quatre chasseurs de fantômes sont réduits à animer des goûters d'anniversaire, à présenter des shows télévisés pour l'américain moyen, ou à jouer aux libraires, mais pendant ce temps, New York produit une substance visqueuse inquiétante sous la surface du sol : le slime. Les chasseurs de fantômes vont donc devoir reprendre du service ("We're back !") car cette substance en veut à l'enfant de Dana Barrett - qui a entre-temps été délaissée par son conjoint reparti en Europe et qui s'est mise à travailler à la restauration de peintures dans une galerie d'art. Les anciens ghostbusters se mettent à creuser un trou dans une rue de New York sous laquelle ils ont repéré, grâce à leurs instruments ésotériques, un flux de slime.
SOS Fantomes 2/Ivan Reitman/15.12.1989

The Ghostbusters are come back to New-York !!! Eh oui cinq ans après un premier volet au succès retentissant, on appelle toujours les mêmes, Ray, Peter, Egon et Winston. Une suite qui n'était pas prévue car les auteurs n'en voyaient pas l'utilité, mais comme l'argent fait loi la, réunion eut lieu, avec le même casting, la même ville et le même réalisateur, monsieur Ivan Reitman.

Quel est l'inconvénient d’être les seuls casseurs de fantômes de New-York ??? La popularité !!! Car ils sont demandés partout et au bout d'un moment, il n'y a plus de fantômes. Une situation qu'ils vivent un peu mal, ils se retrouvent ainsi en stand-by, a animer des anniversaires, a participer a des émissions, bref a faire de la merde pour vivre. Toutefois, les choses vont bouger, le mal va refaire surface et les SOS Fantômes vont revenir sur le devant de la scène. Une chance pour la pauvre Dana, car son bébé semble intéresser des forces occultes, comme le seigneur des Carpates, le fléau de Moldavie, l'impétueux Vigo ….

Une suite que j'adore autant que le premier film. On peut douter de la qualité, c'est légitime, le casting ne voulait pas faire de suite, jugeant satisfaisant le premier film car il bouclait son histoire et qu'il n'y avait pas lieu à continuer. Mais quand on te pousse avec insistance, tu finis par céder alors heureusement que tout le monde a re signé, malgré les hésitations de Bill Murray, la réécriture du script six semaines avant le début du tournage, ce deuxième volet se fait avec autant de plaisir que le premier. Ivan Reitman réalise un film aussi réussi que le premier et si on évite pas une certaine répétition dans l'intrigue, c'est toujours aussi drôle , rythmé et cette pincée de romantisme qui s'ajoute est rafraîchissante. Il joue ainsi sur des dialogues bien écrits et qui font mouche, portés entre autre par des acteurs qui sont totalement impliqués, sur des séquences d’anthologies comme le toasteur qui frétille, la baignoire qui tue et la meilleure a mon avis, la statue de la Liberté qui marche sur Higher and Higher de Howard Huntsberry. Un ensemble de scènes qui n'auraient jamais eu ce cachet sans les magiciens de I.L.M, qui ont su mêler diverses techniques pour un rendu assez exceptionnel pour l'époque (effet d'optique, animatroniques, matte paintings …)

Un ensemble de qualité auquel s'ajoute un casting de qualité et qui ne faillit pas. Je ne reviendrai pas sur les acteurs présent depuis le début, ils sont toujours aussi bon et Bill Murray ce génie comique … Wilhelm von Hombourg, ancien boxeur, teutons têtu dans piège de Cristal, il traîne sa gueule dans un tableau effrayant pour devenir un méchant aussi inquiétant que méchant. Peter MacNicol, le « John Cage » de Ally McBeal devient le sidekick comique, maniéré, obsessionnel et l'accent impayable qu'il a en VF en rajoute une couche dans le genre « peu crédible ». On trouve aussi l'hystérique Harry Yulin, l'adjoint emmerdant Kurt Fuller, ou encore David Margulies le maire de New York.


L'originalité et la surprise en moins, le film n'en ai pas moins hilarant ...


10 commentaires:

  1. Je l'aime moins mais cela reste de l'excellente comédie. La scène de la statue de la liberté c'est juste que du bonheur y compris la scène du tribunal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez répandu de moins l'aimer que le premier ^^ Mais on est d'accord que Ghostbuster 2 c'est tout de meme pas mal du tout

      Supprimer
    2. Et puis vaut mieux garder un bon souvenir avec ce volet et à la limite les séries animées et le récent jeu vidéo qu'avec un troisième volet toujours annoncé, jamais arrivé.

      Supprimer
  2. Un cran en-dessous du premier, mais assez délectable...c'est malin, j'ai envie de les revoir après tes articles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moins original mais l'alchimie est encore la, le délire aussi, puis c'est une sacrée équipe d'acteur ...

      Supprimer
  3. Une suite un peu en déca de l'original mais vraiment drôle. Tout comme le premier j'aime à le revoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est deux alors, à chaque nouvelle vision, je suis comme un gamin

      Supprimer
  4. Un des mes films préférés étant gamin, et la première musique de film que j'ai achetée. Beaucoup de souvenirs donc !

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog