2012 Réalisé par Roland Emmerich Sortie en salle le 11 Novembre 2009 Synopsis: Les Mayas, l'une des plus fa...

2012

20:00:00 Inglourious Cinéma 30 Comments






2012
Réalisé par Roland Emmerich
Sortie en salle le 11 Novembre 2009

Synopsis:

Les Mayas, l'une des plus fascinantes civilisations que la Terre ait portées, nous ont transmis une prophétie : leur calendrier prend fin en 2012, et ON VAS TOUS MOURIR méfiez vous c'est bientot !!!






Critique:

Ahlala le dernier Roland Emmerich, c'est toujours en soit un évènements façon de parler, car le monsieur n'a pas signer de grand chef d'œuvre a la James Cameron par exemple, mais plutôt des films estival a la Michael Bay, des divertissements grands public, plus ou moins réussis, 2012 est de cela. M.A.J Nous sommes le 18 Décembre 2012, l'Apocalypse est pour bientôt, dans cet élan visionnaire, monseigneur Emmerich vas être consacré sur M6, chaîne au combien en avance sur son temps qui a pris de cours tout le monde, comment vas t'on être mangé, tremblement de terre, tsunami, effondrement, volcan, ou gazé par les pets de votre voisin ? Que sais je ...

Je continue en faisant des parallèles avec Michael Bay (Voir Nostradamus aussi), 2012 est un peu le the Island de Bay, une histoire intéressante mais irrémédiablement annihilé par le coté gamin d'Emmerich; le film commence 3 ans avant la fin du monde, Adrian Helmsley apprend la terrible nouvelle et s'empresse de prévenir le gouvernement américain (puis plus rien, le coté mystique inexploité) qui prévient a son tour tous ces potes président, vient ensuite ce greffer l'histoire de Jackson qui est le super-héros du film, sauvant ces enfants, sa famille, il se surpasses pour les sauver et les amener au Arche construite par les chinois (Et Bugarach personne ne lui as dit ???) ....

Franchement, j'ai beaucoup plus ri que frémit, c'est de la grosse arnaque, Jackson (John Cusack) qui évite et zigzage tel un serpent entre les buildings, évitant par miracle de tomber ou de se faire écraser par les immeubles; le beau père des enfants de Jackson qui a prés quelque leçon pilote un avion de ligne comme un pro qui joue a Top Gun entre les immeubles c'est poilant et il y en a un paquet des exemples comme sa. Et puis les catastrophes qui semblait impressionnante et inventive font très bof, c'est toujours la même chose qui se passe et par moment cela fait très toc a l'écran, le seul passage choc et réussi c'est l'explosion du volcan a Yellowstone, vraiment apocalyptique !!! Et puis pour ton prochain film Roland Emmerich, la fois d'après appelle Cameron il te filera des tuyaux sur des gars qui gèrent en termes d'effets visuels.

Les acteurs, il n'y a pas de grosse star bankable, mais tout le bon gros castings/personnages cliché de l'Emmerich attitudes, Obama power oblige le scientifique de service est noir avec Chiwetel Ejiofor qui a du mal a croire ce qui ce passe mais mon dieux pourquoi suis je la ???? Danny Glover en vieux président fatigué, Oliver Platt qui endosse le costume du conseiller bâtard et arriviste, Amanda Peet qui ahhhhhh mon dieux on vas tous mourir qui la maman divorcé de service, John Cusack qui remplit son rôle comme un contrat, moi être balèze et tous vous sauver c'est consternant de connerie; il y a aussi le toutou tout mignon a sauver, la blonde bimbo, le millionnaire égoïste . . . . .

Un des plus gros film comique de l'année, si vous voulez voir un Emmerich ne commencer pas par celui la 

30 commentaires:

  1. Un gros nanar-navet (j'hésite encore franchement aujourd'hui) qui veut faire dans la légèreté avec un sujet pareil. Résultats, ça ne fonctionne jamais, les séquences sont toutes plus involontairement drôles (je ne referrai pas le coup de la poursuite, je l'ai assez décrypté; mais n'oublions pas le nouveau mari qui se sacrifie pour que le papounet retrouve sa femme; le président qui se sacrifie; le chien qui survit; le Russe se sacrifiant pour ses fils), les acteurs cachetonnent et les effets spéciaux ne serviront à rien pour sauver ce massacre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nanar ou Navet c'est pareil et il ne mérite pas plus

      Supprimer
    2. ça reste une bonne bouse! :D Mais Emmerich m'a fait plaisir avec son Anonymous. Il a enfin fait un vrai film!

      Supprimer
    3. Je dois le voir celui la, mais oui Emmerich en a signé quelque belle :D

      Supprimer
    4. C'est un bon film en tous cas et venant de la part d'un dézingueur de ce zeddard, ça reste louable. En tous cas, le film doit beaucoup à Rhys Ifans qui est vraiment génial. Pour les autres Emmerich, on est pas en manque niveau grand n'importe quoi.

      Supprimer
    5. J'étais prêt a le défendre mais je me rends compte qu'il n'y a que deux films que je trouve bon, Le Jours d'Après et Stargate, les plus vieux je ne l'ai pas vu et après j'apprécie beaucoup Independance Day (Enoooorme plaisir coupable)

      Supprimer
    6. Je te laisse Independence day! Moi le "I am great, I am power, I am the President of the United States and I save this fucking world!" non merci.

      Supprimer
    7. Avec plaisir, je me fends toujours la poire perso

      Supprimer
    8. A la limite si on le voit comme une comédie... Un peu comme moi avec Commando. D'une bêtise sans nom que ce soit technique ou dans le scénar (oh!) mais d'une hilaranté tonitruante.

      Supprimer
    9. On ressort les couverts pour le 21?!lol Perso je vais plutôt me farcir Deep Impact avec critique bien gratinée. Si Armageddon est une belle connerie, Deep Impact est d'un ennui mortel avec quelques touches nanardes.

      Supprimer
    10. Faut bien remettre le couvert :D C'est bientot MDR !!! Deep Impact me plaisait bien, mais il me fout le moral dans les chausettes, sinon je préfère me repasser le Jours d'Après

      Supprimer
    11. Dans le misérabilisme en effet, Mina Heder y va franco! Et vas y que la famille de Sobiesky se prend la vague, et vas y que Tea Leoni l'attend, que New York se fait entuber... Et après, le président ricain qui sort de son bunker comme si de rien n'était et fait son plus beau discours des familles! "Venez repeupler les Etats Unis heu la Terre pour les années à venir!"

      Supprimer
    12. Mais cela fait bien longtemps que je ne l'ai pas vu, peut etre le détesterai je maintenant ?!? Ceci dit il a le mérite de dévier des films de ce genre en offrant une fin qui ne finit pas bien

      Supprimer
    13. Moi je l'ai vu pour la première fois il y a quelques semaines sur FR4, je me suis bien éclater! On dit qu'il est moins ridicule que Armageddon mais si c'est pour te sortir le mouchoir à base de sacrifices toutes les deux secondes, t'as autant regardé Prédictions avec Nicolas Cage! Une fin qui ne finit pas bien? Bon certes New York est noyée mais le président Freeman sort les beaux discours et Elijah Wood peut s'avourer son mariage (humour!) avec Leelee Sobieski.

      Supprimer
    14. Ils sont différents dans le ton après moins ridicule je ne sais pas ...

      Supprimer
    15. De toutes manières, la critique passera demain. Perso je trouve vraiment que Deep Impact est la face chiante et moralisatrice d'Armageddon. D'ailleurs, c'est la même histoire!

      Supprimer
  2. C'est vrai que ça vole pas haut et puis 2h30, ça fait vraiment beaucoup. Mais ce film mériterais une analyse car il véhicule énormément d'idées et de concepts. Une attraction un peu toc c'est vrai (surtout comparé au choc Jour d'Après, qui est superbe visuellement) mais généreuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui 2H30 c'est longuet, malgré les péripéties c'est pas folichon, ensuite je t'avoue que l'analysé, je le trouve trop peu intéressant et j'y préfère 100 fois le Jours d'Après

      Supprimer
    2. C'est vrai qu'il faut avoir une petite dose de sympathie (ou de masochisme) pour s'atteler à son analyse :)

      Supprimer
  3. 2012 âneries dans ce film...mais la plus grosse (enfin en lui même est une énorme dauberie infâme) c'est pourquoi diable le bateau ne peut-il pas démarrer si l'une des portes est ouvertes...faudra m'expliquer quel ingénieur est assez bête pour faire ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 2012 ou 2013 voir plus meme ...
      Celle du bateau est vraiment .... a tomber par terre, ceci il y en a beaucoup

      Supprimer
  4. Comme d'hab il est original il ne sait plus que parler fin du monde. Un déluge d'effets spéciaux (pas tous transcendant d'ailleurs) avec un scénario bidon. Le but étant juste d'en mettre plein la vue en se servant de la fibre écolo du moment... 0/4

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela pouvait etre intéressant, mais il n'a jamais sut quoi en faire, d'accord avec toi sur les SFX qui sont loin d'etre au point par moment

      Supprimer
  5. Un film catastrophe, au sens premier du terme.
    Un scénario navrant, qui porte un message écoeurant (au passage, c'est grâce au Made In China que quelques élus peuvent survivre).
    Si "Anonymous" est un "bon" Emmerich, il faut que je le voie au plus vite, parce que ce cinéaste a tout de même accumulé les bouses (qui attirent les foules cependant).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans tout les sens du terme !!!
      Mais après 10000 (Encore pire !!!) j'aurais du m'en douté
      Ensuite moi je te conseillerais (Mais ce n'est que mon avis)
      - Le Jour d'Après
      - Stargate
      - Universal Soldier

      Et pour le fun Independance Day

      Supprimer
  6. Une vraie daube... Emmerich est le type même du réalisateur bankable qui profite du bon filon, pourrissant ses films déjà pas terribles avec des messages ultrapatriotes et puants. J'ai même été surpris de ne pas voir un homme de Néandertal agiter un drapeau américain dans 1O,000 B.C.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet une belle daube, je n'en aime que 4 de lui, et je me suis infligé 10000 au cin éma que c'était dur ...... BLEURK

      Supprimer

Rechercher dans ce blog