BONS BAISERS DE RUSSIE Réalisé par Terence Young Sortie en salle le 30 Juillet 1964 Synopsis: Le MI6 reçoit un message d'une s...

Bons Baisers de Russie

15:31:00 Inglourious Cinéma 26 Comments




BONS BAISERS DE RUSSIE
Réalisé par Terence Young
Sortie en salle le 30 Juillet 1964

Synopsis:

Le MI6 reçoit un message d'une secrétaire russe du consulat soviétique à Istanbul, Tatiana Romanova, leur proposant de leur apporter une machine de déchiffrement top secret appelée Lektor, à condition qu'on l'aide à fuir à l'ouest. En réalité, elle a été engagée sans le savoir par Rosa Klebb, membre important du SPECTRE et ancien colonel du KGB, afin d'éliminer James Bond, qui est la cause de la chute d'un de leurs meilleurs éléments, le docteur No.




Critique: 

Même si les producteurs Harry Saltzman et Albert R. Broccoli avait fois en leurs projets, le succès n'était pas garantie, mais oh surprise le film fait un carton, prés de 60 millions de dollars de recettes pour 1 millions de budgets et plus de 4 millions d'entré dans nos vertes contrés, c'est donc fort de ce succès que United Artists allonge prés de 2 millions a Eon Productions ainsi qu'un fort cachet a Sean Connery pour mettre en route un second James Bond, c'est « Bons Baisers de Russie » qui est donc adapté, qui bénéficie d'une promotion inattendue grâce au président Kennedy.

L'une des grandes organisation criminelle phare fait son apparition dans James Bond « Le Spectre » ou le « Smersh » dans le livre de Fleming, une modification car l'époque la Guerre était encore froide et il n'aurait fallu froissé personne. Le « SPECTRE » est spécialisé dans tout, pour cette histoire il décide de manipulé les deux camps, Rosa Klebb fait croire a l'une de ces jeunes subordonnés qu'elle est en mission pour la mère patrie, elle doit proposé au MI6 quelle peut leur avoir la dernière machine de cryptage a la mode et ainsi les rejoindre. Au QG des services secrets ils sont assez interloqué, ne sachant pas si il faut y allez ou non, mais finalement ils envoient a Istanbul notre cher James Bond pour prendre contact, ordre est donné d'attendre que le contact se manifeste, de cette trompeuse quiétude Bond vas en profité, enfin profité c'est un grand mot …

Même si a chaud a la fin du film, je le trouvais un peu long, manquant de pèche, mais avec le recul c'est vraiment pas mal du tout, premièrement l'histoire se densifie, prenant de l'envergure, un récit beaucoup moins hésitant qui fait la part belle a la Guerre Froide, chaque camp se faisant manipulé par le SPECTRE, montrant a quel point ils sont puissant, Richard Maibaum livre un scénario bien équilibré, bien utilisé par Terence Young qui s'améliore pour ce second opus, des cascades bien mieux orchestré, une mise en scène plus soigné et léché, qui mets en valeur les décors, Istanbul, Le camps des gitans, le train de ainsi que les jambes des James Bond Girl et on a droit a l'apparition des premiers gadgets et de Q qui vient distribué une mallette multifonction. Le seul bémol que je mettrais a l'actif du film, c'est que les méchants du film sont trop peu présent, n'agissant que dans l'ombre par petite touche et si l'on excepte l'affrontement entre Bond et le grand blond on ne l'ai voit pas trop.

On voit que dans ce film, Sean Connery est beaucoup plus a l'aise, toujours plus d'assurance, de prestance et de séduction, se montrant a son aise dans n'importe quelle situation, que cela soit juste une bagarre ou un petit câlin; Daniela Bianchi joue la belle Tatiana Romanova, agent double, d'une douceur sans équivalent qui tomberas sous le charme de ce bellâtre; Pedro Armenderiz interprète Kerim Bey, agent du MI6 local, taquin et affable, il sait joué du fusil quand il faut, un personnage vraiment attachant; Rosa Klebb a.k.a Lotte Lenya cerveau de l'affaire qui ne lâchera jamais rien; Robert Shaw qui joue le grand blond au regards d'acier est vraiment impressionnant, une vrai machine, impassible, froide et dure; on trouve a nouveau Bernard Lee, Lois Maxwell et Desmond Llewelyn ...

Un James Bond vraiment réussis et mieux maitrisé que son prédécesseur

26 commentaires:

  1. Mieux que le précédant, très ancré dans son époque et puis toute la séquence dans le train est fantastique. Un grand moment de suspense comme l'aurait fait Hitchcock.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moins hésitant, plus précis, ils transforment avec une certaine aisance l'essai du premier film, tansdis que la séquence dans le train est un petit bijou

      Supprimer
  2. Un de mes Bond préférés (avec Goldfinger)...ah, Tatiana *soupir*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lui préfère Goldfinger, oui sacré Tatiana :D

      Supprimer
    2. Il est clair que "Goldfinger" reste le Bond en tête de mon top... tout ce qui fera le mythe est là.

      Supprimer
    3. C'est clair, ce James Bond a tout pour lui, le méchannt, les premiers gadgets, les bonds girls, l'histoire bien ficelé, enfin on aura le loisir d'en reparlé, c'est une critique que j'ai en prévision

      Supprimer
  3. Je l'ai mis la derniére fois mais je me suis endormis devant. Je n'arrive plus à voir les films le soir ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi c'est ce qui se passe si je n'ai pas l'ordi devant ma tronche. Comme ça m'occupe ça m'empêche de dormir mais dès que je suis sur mon lit, c'est parti!

      Supprimer
    2. Perso, j'évite de regarder un film avec un ordi devant moi parce que ça m'empêche de me plonger totalement dans celui-ci. Je préfère encore dormir.

      Supprimer
    3. Perso je fais ça depuis des années et ça ne m'empêche pas de regarder un film tranquillement. Parfois même ça aide à continuer à le regarder tellement c'est nul!

      Supprimer
    4. @2flic

      Je te comprends, car cela m'arrive a chaque fois, si je m'allonge c'est foutu

      Supprimer
    5. @Borat

      Je le fais aussi, mais tous dépends du flm

      Supprimer
    6. @2flics

      Tout dépends le film, si c'est Battleship, sa passe, si c'est Tree of Life vaut mieux évité

      Supprimer
    7. @Borat

      Ah oui cette douce sensation de perdre son temps devant un film, que seul l'ordi calme

      Supprimer
    8. Oui ça m'a aidé pour Transformers 3. Oui oui je l'ai enfin vu, critique dans quelques jours pour un résultat particulièrement... hum méchant!

      Supprimer
    9. Une critique de Transformers 3 ne peut être que méchante ^^ ! Sinon Bons Baisers de Russie m'avait marqué la 1ère fois que je l'ai vu, étant petit. Et aujourd'hui encore je dois avouer qu'il fait son petit effet, avec une nette amélioration par rapport au premier film.

      Supprimer
    10. En effet Doc! Et pas très gentille la critique!

      Supprimer
    11. @Borat

      Transformers 3 ... Tu t'est bien flageller pour le voir hein

      Supprimer
    12. @DrGonzo

      C'est indéniable et dire que l'on m'avait promis un Transformers meilleur qu'a l'accoutumé
      C'est un film au charme indéniable et mieux fichu que le premier en tout cas

      Supprimer
    13. @Borat

      Je sens que tu vas etre bien méchant Niark Niark Niark

      Supprimer
    14. Comme je le dis dans l'article à venir, je l'ai acheté dans un lot de 3 à 30 euros en compagnie d'Un monstre à Paris et Les Lyonnais, les autres BR étant des films déjà vus. J'ai commencé par T3 et je n'ai pas été déçu du tout au niveau naveteux. Du grand Michael Bay dans toute sa bêtise mais j'en reparle dans quelques jours.

      Supprimer
    15. En meme temps c'est pas le plus sympa de michael Bay

      Supprimer
    16. Non pas du tout. Mais c'est nettement moins mauvais que la plupart des films de Bay qui précède. Dont les premiers Transformers.

      Supprimer
    17. Oh pas tellement quand tu liras la critique normalement mardi!

      Supprimer
    18. C'est vrai, d'ailleurs j'ai commenté aussi pour ma part

      Supprimer

Rechercher dans ce blog