Je ne regarde pas assez de pièces de théâtres, ce qui est dommage car j'aime en général ce que je vois, cette dynamique si particuliè...

Hitch, quand Truffaut affronte Hitchcock

10:00:00 Inglourious Cinéma 8 Comments


Je ne regarde pas assez de pièces de théâtres, ce qui est dommage car j'aime en général ce que je vois, cette dynamique si particulière, cette maîtrise de l'espace et le poids des mots … Bref tout ça pour en venir à cette pièce de théâtre qui s'intitule « Hitch, quand Truffaut affronte Hitchcock » découvert grâce au programme DVDtrafic. Cette pièce s'inspire du livre de François Truffaut « le Cinema selon Alfred Hitchcock » qu'il pu écrire après s’être entretenu avec Alfred Hitchcock en personne, ce qui aurait pu faire un bon films français . Un livre qui revient avec passion sur la filmographie de Hitchcock, sur les circonstances qui entourent le début de chacun de ses films, le scénario, les difficultés de mise en scène. Les auteurs Alain Riou et Stéphane Boulan se régalent de ces deux figures mythiques du cinéma en jouant sur ce qu'ils représentent, Alfred Hitchcock, le maître du suspense, un génie dans la mise en scène admirée par tous, avec une stature placide à l’œil vif ; d'un autre coté on trouve François Truffaut, jeune cinéaste, critique émérite qui à une grande soif d'apprendre, de connaître, avec un ton légèrement insolent. Voila donc François Truffaut piégé dans une intrigue à  Hitchcock, ou Alfred et Alma l’emmènent et le malmènent sur le chemin de cette entrevue tant attendue. Ils esquivent le sujet, contourne les questions pour qu'enfin, avec la pugnacité de François Truffaut, ils se livrent enfin, sur les doutes de Hitchcock, sur la place des femmes, de sa femme, avec humour, suspense et aussi une très grande tendresse. C'est mis en scène avec énormément de finesse, de subtilité et avec intelligence, ce que l'on doit à Sebastien Grall qui en plus dirige ses acteurs comme il faut, sans fautes de goûts et ceci pour notre plus grand plaisir. Les deux figures de proue sont tout aussi ressemblantes que leurs modèles, Joe Sheridan (Alfred Hitchcock), Mathieu Bisson (François Truffaut) sont biens dirigés et ils donnent ainsi une images différentes de ces hommes, plus naïves où alors plus drôles tout en restant cohérente et respectueuse; puis il y a aussi la sublime Patty Hannock, interprète douée et hypnotique de Alma la femme d'Hitchcock, qui joue avec discrétion et douceur cette femme de l'ombre si importante au fond.

Une pièce unique, une pièce à la hauteurs des deux hommes, un vrai régal !!!! 

Ce film est distribué par Les films du paradoxe.

-----------------------------------------------------------

« Hitch, quand Truffaut affronte Hitchcock » 
Disponible en combo DVD+Blu-ray depuis le 20 Mai 2013

Fiche du film chez Les Films du Paradoxe :http://www.dvdparadoxe.com/hitch.html

Concernant l'édition du combo Blu-Ray/DvD, le visuel et le packaging sont de qualité, toutefois aucun bonus à signaler sur le DVD. Un manque regrettable car il y avait moyens d'avoir des bonus à la hauteur de l'oeuvre, du livre et des deux cinéastes Hitchcock/Truffaut.

Suppléments:

Aucun

« Hitch, quand Truffaut affronte Hitchcock » d'après la pièce de Alain Riou et Stéphane Boulan et mise en scène par Sébastien Grall. 

Disponible en DVD, Blu-ray depuis le 20 Mai 2013, distribué par "Les Films du Paradoxe"

-----------------------------------------------------------

HITCH, QUAND TRUFFAUT AFFRONTE HITCHCOCK
Première au théâtre le 12 Janvier 2011
Sortie en DVD/Blu-Ray le 20 Mai 2013

8 commentaires:

  1. Tiens, ça a l'air bougrement intéressant ! Même si comme toi je ne suis pas aficionado des pièces de théâtres. Mais quand ça touche au 7e art, là... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu en a l'occasion, tu ne le regretteras pas

      Supprimer
  2. A la limite lis en si tu ne veux ou ne peux pas en voir. Moi tout dépend. Je n'ai pas été voir beaucoup de pièces mais on m'avait emmené voir une pièce d'Amanda Sthers qui plus est avec la dame venant nous rencontrer après, c'était vraiment bien. Après j'ai adoré Les bonobos de Baffie à la télé. Je me souviens de cette histoire entre les deux réalisateurs, Truffaut étant l'un des premiers à avoir considéré Hitch comme un master.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas la question, c'est surtout en terme d'occasion pour les voir :)
      Et celle la est vraiment passionnante

      Supprimer
    2. Moi c'est le temps qui me manque et je ne sors pas encore trop le soir, plus qu'une histoire de prix.

      Supprimer
    3. Et d’être au courant surtout :) C'est pas ce qu'il y a de plus médiatisé

      Supprimer
  3. On doit sans doute en apprendre davantage sur Hitchcock dans cette pièce de théâtre que dans le film de Sacha Gervasi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire me dit clairement que je dois l'éviter le film de Gervasi ...

      Supprimer

Rechercher dans ce blog