Jon Turtultaub n'est pas vraiment le synonyme de grand cinéaste pourtant il a signé un film que j'adore, l'excellent « Rasta R...

Benjamin Gates et le Trésor des Templiers

09:30:00 Inglourious Cinéma 4 Comments

Jon Turtultaub n'est pas vraiment le synonyme de grand cinéaste pourtant il a signé un film que j'adore, l'excellent « Rasta Rocket ». Bref quand Benjamin Gates et le Trésor des Templiers (2004), je n'étais qu'a moitié sceptique car le film se basait sur un sujet intéressant et des que l'on me dit " Chasse au trésor" et "Templiers", il ne me tarde juste qu'une chose, c'est de partir sur les traces de se trésor des templiers avec mon pote Nicolas Cage...

Benjamin Gates est un excellent archéologue mais c'est aussi un chercheur de trésor invétéré, il fut tellement bercé d'histoire de trésor que cela en devient une obsession et que lui comme son père peuvent se rendre ridicule. Alors qu'il est sur les traces d'un bateau, il découvre un indice capital pouvant l’amener au trésor des Templiers, une indication qui se trouve hélas sur l'un des documents les plus protéger des Etats-Unis, la sacro-sainte « Déclaration d'Indépendance ». Un obstacle de choix se dresse devant eux, abandonner, Ou dérober ce document et se lancer dans une chasse au trésor au cœur de l'histoire de l'Amérique ? Une seconde solution que seul la folie des Gates pouvait assumer ….

Ce qui manque à ce film c'est avant tout un brin d'originalité, car essayer de mixer d'immense classique comme les Indiana Jones avec l'influence comploteuse sur laquelle Dan Brown surfe ne marche qu'un temps, car l'histoire n'est pas bien racontée et que l'on voit vite toutes les facilités. La chasse au trésor ? Trop classique !!! Les péripéties sont toutes aussi invraisemblables et le mélange Templiers/Franc-Maçonnerie est vraiment maladroit, on navigue de l'un à l'autre avec grossièreté et les personnages ne s'en sortent pas mieux, ce ne sont que de vulgaires archétypes puis le cliché du héros qui finis toujours automatiquement avec la femme qui l'aide, c'est usant ...

Malgré tout ses défauts qui sautent au yeux, j'ai quand même bien aimé le film !!! Ce qui paraît improbable, mais par exemple le sujet me plait et la curiosité me pousse toujours à en savoir plus et ensuite cette plongée dans l'histoire américaine ne me déplaît pas, on peut aussi rajouter à cela que Turtletaub mène son film à un bon rythme, ce qui garantie une certaine frénésie, les énigmes s’enchaînent sans temps mort, tout en nous faisant découvrir quelques monuments phares des U.S.A. Au final le film est suffisamment divertissant et agréable pour passer un bon moment ….

Le casting est aussi bizarre qu'hétéroclite, car le trio de tête n'est pas vraiment ce que l'on imagine pour un blockbuster. On trouve ce sacré Nicolas Cage, instable « capillairement » extravagant, c'est juste ce qu'il faut pour faire de ce Benjamin un illuminé qui s'ignore, sympathique à défaut d'etre inoubliable , Diane Kruger roule sa bosse ici juste pour se distraire, Justin Bartha quant à lui est assez juste et le plus intéressant des trois, il joue bien le second de Gates, rajouter a l'ensemble, des noms comme Harvey Keitel, Jon Voight, Sean Bean ou encore Christopher Plummer....

Parfois grotesques, de temps en temps ridicules, le film est quand meme assez fun et ce suit avec plaisir ...

BENJAMIN GATES ET LE TRESOR DES TEMPLIERS 
Réalisé par Jon Turteltaub
Sortie en salle le 22 Décembre 2004

Perdu depuis plus de 200 ans, le trésor des Chevaliers du Templier fait partie de ces mythiques légendes. Ben Gates, archéologue et aventurier, se lance à la recherche de ce trésor qui a hanté les pensées de sa famille et de ses descendants depuis des générations. Mais il n'est pas le seul intéressé. Gates et son meilleur ami Riley Poole, expert en informatique, partent en exploration sur le continent Arctique et découvrent que le premier indice menant au trésor est caché dans le document le mieux gardé au monde, la Déclaration d'Indépendance. Dans une course contre le temps, ils doivent voler le document si précieux, décoder la carte cachée, semer le FBI, et éviter d'être tués par Ian Howe, un riche aventurier anglais. Et ce n'est que la première étape de cette chasse au trésor.

4 commentaires:

  1. Un ersatz d'Indiana Jones moderne mais extrêmement nul. Le scénar est sans queue ni tête, les acteurs cabotinnent, bourré d'SFX foireux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je dirais plutot un mix de diverses influences ...
      Sinon c'est sur que cela ne vole pas haut, mais j'ai trouvé l'ensemble plutot prenant

      Supprimer
  2. Comme toi, je trouve ça hyper classique et tiré par les cheveux, mais j'aime. En plus, Nicolas Cage est plutôt convaincant dans ce rôle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout a fait le meme ressenti, il a un je ne sais quoi de divertissant ...

      Supprimer

Rechercher dans ce blog