DUEL Réalisé par Steven Spielberg Sortie en salle le 21 Mars 1973 Synopsis: Sur une route californienne, un modeste employé ...

Duel

09:30:00 Inglourious Cinéma 8 Comments







DUEL
Réalisé par Steven Spielberg
Sortie en salle le 21 Mars 1973

Synopsis:

Sur une route californienne, un modeste employé de commerce se voit pris en chasse par un énorme camion. Une course-poursuite effrénée s'engage... 






Critique:

Steven Spielberg est un excellent réalisateur, c'est les Dents de la Mer, Rencontre du 3eme Type, Les Indiana Jones, Jurassic Park, un grand nombre de bons films mais j'avais vus celui ci, le film n'a pas été d'abord exploité en salle, car c'était un téléfilm destiné (je me répète) a la télévision !!!

C'est avec ce téléfilm que Steven Spielberg connaitra son premier gros succès, ce qui pour moi est mérité, car livré un téléfilm a l'age de 25 ans du niveau d'un film classique je trouve sa vraiment très fort. Bien sur le film ne brille pas par un sujet et une intrigue complexe, mais par une simple idée " Duel " un gars qui roule beaucoup est pris a partie par un camion, tout bête et tout con je le pense mais putain que c'est bien fait, on retrouve une ambiance très western, des grands espaces, une chaleur omniprésente et suffocante, un personnage principal qui est sur le fil du rasoir ou on doute a chaque moment de sa bonne santé mentale et ajoute du relief a l'histoire, les séquences de poursuites sont très bonne et le suspense très bien maintenue a chaque instant ...

Le casting ... est famélique car on a qu'un seul acteur principal avec Dennis Weaver, Spielberg l'avait choisi après l'avoir vu jouer dans la Soif du Mal d'Orson Welles, il est vraiment très convaincant dans son rôle et j'aime beaucoup la scène du snack ou il se met a imaginer que le chauffeur est présent c'est superbement filmé tout comme les plans serrés sur son visage quand il conduit et puis il reste le camion qui est un personnage a part, un Peterbilt 281 (modèle 1955 - 1960) day cab avec le rafaichisseur clim de l époque derriere la cabine accompagné d une citerne fruehauf modéle 1950 deux essieux, fut sélectionné et maquillé par le réalisateur pour son carénage et son capot hideux. Conduit par Carey Loftin, qui fait le conducteur du camion (que l'on n'aperçoit jamais), était à l'époque un cascadeur bien connu à Hollywood.

Un premier bon succès pour Steven Spielberg, fort bien filmé et interprété !!! 

8 commentaires:

  1. Après des années de galère à Universal à réaliser des épisodes de séries en tous genres, Spielby pouvait enfin avoir une réelle chance. Un film maîtrisé avec son personnage principal devenant de plus en plus fou au fil du film.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un summun de la paranoia, dans l'enfer d'un homme qui deviens fou, un film efficace lié a l'élégance de la mise en scènes

      Supprimer
    2. Et puis le moment où il croit trouver le coco dans le bar est un beau pétage de plomb.

      Supprimer
    3. Un des sommets du film, mais la fin je l'adore

      Supprimer
    4. Le héros comprend enfin qu'il est devenu complètement dingue en traquant ce camion.

      Supprimer
  2. J'adore la précision avec laquelle tu décrit le camion du film :) Sinon, effectivement, c'est un magnifique premier essai pour Spielberg, qui pose ici toutes les bases de son cinéma.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal, c'est un putain de personnage mais aussi un sacré film

      Supprimer

Rechercher dans ce blog