Les Tropicales by SoFilm Etre amoureuse de cinéma est bien souvent synonyme d’être adepte de l'enflammade; que ce soit pou...

Les Tropicales by SoFilm

00:00:00 Cecile 0 Comments



Les Tropicales by SoFilm

Etre amoureuse de cinéma est bien souvent synonyme d’être adepte de l'enflammade; que ce soit pour un réalisateur,un acteur,un projet, une saga tout est sujet à nous voir nous agiter. Et la conférence de presse de jeudi dernier m'a laissée dans cet état.

Cet été dans le cadre de la saison culturelle «paysages» se croiseront pelle mêle, des expositions, du street art, des performances, des spectacles, du théâtre, de l'opéra... et Du 6 au 9 juillet le festival les tropicales organisé par so film.
So film adapte à Bordeaux son festival nantais et ça fait pétiller les yeux et augmenter le rythme cardiaque.
Ce festival est décrit comme très différent avec une ambiance conviviale favorisant l'échange. Il sera ponctué d’événements conviviaux et sans prétentions, comme un ciné karaoké, des apéros, ou un barbecue ou se mélangeront les intervenants, les cinéastes et nous.
Ce choix de la simplicité et de la proximité s'applique aussi à la manière de voir le film. Cinq séances seront gratuites. Autant au sein de l'utopia , un cinéma original en plein cœur de Bordeaux, ou en plein air à Darwin lieu improbable au sein de la cité. Et les premières séances gratuites seront pour l'ouverture, la diffusion de Okja.
Car oui, ce festival a un programme riche et ambitieux. Il y aura entre autre à l'affiche 120 battements par minute,le primé the square, le redoutable, grandeur et décadence d'un petit commerce de cinéma sera la touche de Godard... et de nombreux cinéastes seront là et nous parlerons cinéma.
La programmation que vous trouverez à la fin de ce billet, la simplicité et l'ambiance qui se dégage du concept m'avaient déjà séduite. Puis on a parlé de la lecture de nouvelles écrites par des scénaristes lors d'une résidence.
Lecture qui sera accompagnée d'un son et lumière. Des nouvelles écrites sur le thème du polar... pour moi c'est Noël en Juillet.
Évidemment j'oublie des choses mais on vous en parlera à l'usage.

Alors que je piétine d’impatience devant mon écran, je fais un vœux pour cette ville que j'aime tant, que ce festival qui est un one shot revienne nous faire rêver l'année prochaine.

0 commentaires:

Rechercher dans ce blog