Une météorite s’est écrasée sur la planète. Elle est à l’origine d’une épidémie qui a transformé la population en zombies. Barry et sa ...

Road of the Dead

02:08:00 Inglourious Cinéma 0 Comments


Une météorite s’est écrasée sur la planète. Elle est à l’origine d’une épidémie qui a transformé la population en zombies. Barry et sa sœur Brooke font partie des survivants. Elle se fait kidnapper par un groupe de paramilitaires. Barry part à sa recherche à travers le désert infesté de morts-vivants, au volant de sa voiture de combat.

Road of The Dead – 17 Novembre 2015 – Réalisé par Kiah Roache-Turner

Le film de zombie est un genre qui s'adapte à toutes les situations. Que cela soit dans la comédie, l'action, le post-apocalyptique ou l'épouvante pure et dure, le zombie se regarde à toutes les sauces même si parfois, voire souvent, le résultat n'est pas à la hauteur. Et c'est hélas ce qui arrive à cet étrange maelstrom d'image signé Kiah Roache-Turner, un réalisateur australien qui signe ici son tout premier long-métrage !

Tout se passe normalement en Australie, les gens vivent, mangent et dorment comme tout le monde. Mais un soir une pluie d'étoiles filante s tombe, une pluie intense, le signe imminent de la fin du monde ! Je dramatise sauf qu'il y a un lien car dans la nuit une partie de la population se transforme en zombie. Un phénomène qui sera synonyme de drame, Benny sera obligé de tuer son frère contaminé alors qu'ils partaient chasser, Barry devra tuer sa femme et sa sœur qui seront infectées et Brooke sa sœur devra quant à elle faire face a une modèle photo contaminé elle aussi, avant de se faire enlever par un savant fou ! Mais Barry n'est pas homme a se laisser abattre. Il fait le deuil de sa famille en 5 secondes 34 dixièmes et trouve des camarades retranchés pour faire fonctionner grâce au gaz des zombies une voiture ! Véhicule qui lui servira a se lancer à la recherche de sa sœur …

Le film est au final assez généreux en hémoglobine et membres arrachés, suffisant certainement pour remercier les internautes qui ont financé en partie le film grâce a une campagne de crowfunding. Les frères Roache, Kiah a la réalisation et Tristan au scénario doivent cette générosité, à la première bande-annonce qu'ils ont diffusés avant le lancement de leur campagne. Un succès qui leurs a permis de mettre au point ce film et de concrétiser les attentes des gens.

Sans tout jeter, le film est pour ma part vraiment brouillon, autant d'un point de vue scénaristique que d'un point de vue de mise en scène. Car le film semble avoir été pensé en terme « d'image » avant d'avoir été écrit, ce qui fait que d'un point de vue narratif c'est très décousu et surtout plein d'incohérences. On oublie toutes scènes d'expositions pour une introduction légèrement foutraque, qui présente des personnages sans aucune consistance et qui semble savoir bien malgré eux quoi faire devant des zombies. Un comble car on s'attend a ce qu'ils soient démunis devant un phénomène inexpliqué et d'une rare violence.

De plus la progression de l'histoire se fait en mode automatique !!! Tout problème qui se pause, semble se résoudre qu'une fois mis devant le fait accompli, comme ça par magie ! Il y a toujours le personnage qu'il faut la ou il faut (Benny) ou encore la solution adéquate au bon moment. Bref c'est fun en apparence sauf que c'est tellement mal écrit qu'on se contrefiche de l'histoire qui ne rime absolument à rien. 


Ceci dit le film n'est pas avare en actions et en fusillades bien gores. Elles sont assez dynamiques, bien rythmées mais c'est parfois cadrés avec les pieds, parfois sur-découpé, accumulant aussi les effets disgracieux et inutiles comme des ralentis ou un abus certains de courtes focales par exemple. Et visuellement c'est assez laid, le travail du chef op oscille d'un coté entre des séquences aux couleurs surexposées et de l'autre des séquences ou la luminosité et la saturation sont poussées au maximum.

Bon si au fond on ne s'ennuie pas, le film ne propose rien de bien intéressant dans son ensemble et se révèle finalement bien médiocre. Sauf qu'il possède un dernier tiers vraiment intéressant et particulièrement badass ! La seule bonne idée du film vient du personnage de Brooke qui se révèle être un personnage mi-humain, mi-zombie, avec des pouvoirs psychiques pour les contrôler. Une idée certes bizarre mais qui a le mérite de proposer un peu de neuf et une fin de film enfin palpitante. L'actrice Bianca Bradey qui joue Brooke incarne à merveille ce personnage (sous-exploité). C'est avec conviction, beaucoup de caractère et de second degré qu'elle donne de sa personne et de l’intérêt a un film qui en avait bien besoin.


Résultat en demi-teinte pour un film qui ne manque pas malgré tout de mordant et dont je salue le travail accompli avec si peu de moyens. Dernier tiers plus qu'acceptable et porté par une charismatique Bianca Bradey.


Retrouvez aussi ma critique sur Cinétrafic Road of the dead (Wyrmwood) 

- Tous les films d'horreur sortis en 2015
- Classement des top films d'action


--------------------------------------------------------------------
« ROAD OF THE DEAD » en DVD le 17 Novembre 2015

Éditeur : KMBO Edition
Édition : Keep Case, PAL, Interdit aux moins de 12 ans
Région : Région 2
Audio : Anglais Dolby Digital 2.0, Anglais Dolby Digital 5.1, Français Dolby Digital 2.0, Français Dolby Digital 5.1
Vidéo Format 16/9 compatible 4/3, Format DVD-9, Film en Couleurs
Sous-titre : Français

Bonus: 

Scènes coupées
Storyboard
Bande-annonce
Projet d'affiche
Commentaire des réalisateurs
Journal du tournage : "Dans le secret de Wyrmwood" 

Le DVD: 

Première impression "Sobriété" ! Du menu en passant par la navigation entre les divers éléments, c'est propre et instinctif. Quant au film en lui meme, l'image est claire, le contraste est bon et le son se révèle aussi à la hauteur.

Par contre c'est au niveau des bonus que l'on est gâté avec un making-of d'environs 45 min avec son lots d'informations intéressante; des scènes coupés et un commentaire audio ...

Au final si le film est décevant, le dvd est quant à lui plein de surprises.

« ROAD OF THE DEAD » en DVD le 17 Novembre 2015

Retrouver KMBO sur http://www.kmbofilms.com/ et sur leur page facebook https://www.facebook.com/KMBOCINEMA/?fref=ts
--------------------------------------------------------------------


0 commentaires:

Rechercher dans ce blog