Des que la personne appartenant au Festival à présenté « Iranien » de Mehran Tamadon, j'ai su qu'on allait être devant un docum...

Iranien [FIFIB 2014]

09:00:00 Inglourious Cinéma 2 Comments


Des que la personne appartenant au Festival à présenté « Iranien » de Mehran Tamadon, j'ai su qu'on allait être devant un documentaire assez singulier ! Imaginez plutôt, le réalisateur, iranien d'origine, athé et pour une société iranienne laïque, enfermé pendant deux jours avec 4 mollahs ultraconservateurs pour débattre sur le vivre ensemble et la laïcité, le tout filmé par des caméras ! Un dispositif inédit pour un documentaire et si cela ressemble à de la télé-réalité, cela en a pas le goût …. 

Lors de son documentaire précédant, Mehran Tamadon plongé déjà dans l'Iran post révolution, au milieu des bassidji, la milice du régime islamique, créant un dialogue inédit avec eux. Fort de ce passif, il s'est dit que les faire venir sur son terrain, chez lui, serait une expérience encore plus intéressante mais des événements externes rendirent ça impossible. Mehran Tamadon se tourna donc vers des Mollahs. La aussi ce ne fut pas simple, entre désistements, incompréhensions et pressions du gouvernement, Mehran eu énormément de mal a réunir 4 mollah chez lui, mais une fois fait, ils pouvaient commencer a débattre ….

Une fois qu'ils se sont enfermés, la « patience » sera mère de toutes les vertus, d'un coté comme de l'autre, notamment pour Mehran Tamadon qui va exposer point a point ses envies pour une société nouvelle en Iran ! Face a lui quatre mollahs, quatre personnages aux tempéraments bien distincts qui vont tour a tour se dévoiler, montrer leurs limites et débattre aussi avec l'habileté qui sied a leur rang de défendeur du dogmes. Pour poser les limites de leurs débats, Mehran Tamadon sanctuarise le salon de sa maison pour qu'il incarne l'endroit neutre, l'espace normal d'une société laique ou chacun peu vivre en acceptant l'autre. Il s'en suit une lutte d'idées, d'arguments, de jeux d'esprit, de contradiction, ou l'un infléchit un peu sa position en concédant un peu de terrain et ainsi de suite mais sur la longueur ce sont les mollahs qui ont l'avantage, qui attaquent avec vigueur Mehran Tamadon. Il rigole et il balaye d'une plaisanterie l'attaque pour ne pas vexer et agacer son interlocuteur, jusqu'à un point de non retour, tant les deux parties campent sur leurs dogmes pour ne rien lâcher !

Si au final, l'un ne convainc pas forcément l'autre, les deux jours s'avèrent surprenants, révélant des hommes détendus (les mollahs), prêt a parler (Avec humour), a débattre et a « vivre avec quelqu'un de différent » sans se plier a lui mais en acceptant ce qu'il est, pourtant le film finit sur une dose de frustration, les mollahs repartent comme ils sont venus, Mehran Tamadon ne peut repartir chez lui et tout semble vain, pourtant si on se fie aux dire du réalisateur a la fin de la séance, chaque mot dit, chaque débat mené et l'idée même que le film se soit fait, sont une victoire pour lui et pour ce qu'il veut porter !!!

Inattendu pour ma part ! Le documentaire de Mehran Tamadon se révèle être d'une infini richesse, tant il fait essaie de faire tomber les préjugés !

Un de mes coups de cœurs du Festival !!!

En salle le 3 Décembre 2014 !

2 commentaires:

  1. Merci de l'intérêt que vous portez au film, cela nous touche beaucoup !

    Vous pouvez suivre toute l'actualité d'Iranien sur la page Facebook du film : http://www.facebook.com/iranienlefilm

    À très vite :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai honte de vous répondre si tardivement ...

    Je n'ai qu'un leitmotiv, quand j'aime un film ou un documentaire je le fais partager ...

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog