Malgré une passion dévorante pour le cinéma, il en est un qui ne me passionne pas, c'est Brian de Palma. Pourtant tout s'annonçait...

Passion

18:22:00 Inglourious Cinéma 8 Comments

Malgré une passion dévorante pour le cinéma, il en est un qui ne me passionne pas, c'est Brian de Palma. Pourtant tout s'annonçait bien, j'ai commencé par « Les Incorruptibles », un film de gangster de qualité, mais ensuite cela se gâte, « Le Dahlia Noir » est très beau mais d'un ennui mortel puis « Scarface » m'a achevé, inintéressant, surfait et caricaturalt alors qu'ils sont très bien réalisés. Le talent de De Palma est indéniable, c'est pour cela que j'ai regardé avec une légère appréhension « Passion », son dernier film ….

Isabelle travaille dans une très grande entreprise sous la direction de Christine. Une relation de confiance et de respect les unissent autour du travail qu'elles affectionnent, cependant Christine pousse leur entente jusqu'à son paroxysme, elle profite du respect qu'Isabelle à pour elle. Un jeu de séduction brûlant se met en place jusqu'à l'humiliation de trop … « Passion » est le remake de « Crime d'Amour » du cinéaste français Alain Corneau. Brian De Palma se l'approprie trois ans après l'original, une période somme toute assez courte mais bon le manque d'imagination ne touche pas que les gros studios. Quand il écrit le scénario de Passion, il prend le parti de changer la trame originale pour plus du suspenses , en ne révélant le tueur qu'assez tard, un choix judicieux mais qui change en rien la banalité de l'histoire.

Une histoire qui faillit dans son but premier, justifier son titre !!! Passion !!! Un récit qui en est tout simplement dénué, car le déséquilibre est patent. Si le personnage de Noomi Rapace incarne cet état confus, violent et intense, ce qui n'est pas le cas de sa patronne qui ne fait que la titiller, la provoquer sans aucun sentiment en retour et l'alchimie ne se crée pas. Un défaut majeur que même Brian De Palma ne rattrapera …

Car malgré tout le film est décevant, sans saveur et profondément facile … La faiblesse dans l'écriture que je fustige n'est jamais compensé. On était en droit d'attendre une réalisation qui nous laisse sans voix, grâce a la maîtrise du suspense que l'on connaît à De Palma mais on se demande ou sa technique est passée, ou son sens du timing se cache car le résultat est grossier. On a aucun suspense, les traits de chaque personnages sont exagérés, la musique omniprésente semble sortie des années 80, les tics de mise en scènes récurrents ne sont la que pour l’esbroufe et si on rajoute l'aspect baroque, daté, improbable de l'ensemble, ce film semble avoir trente ans de retard pour un résultat passable….

Les trois femmes du films, les trois passions de De Palma sont trois actrices qui sont habituellement trois bonnes actrices mais ici, je n'ai pris que trois revers dans la face. On commence par Rachel McAdams, souriante, plantureuse et séductrice, cela ne suffit pas car elle n'est qu'une caricature ambulante, son jeu est vulgaire, plat et sans aucune nuances ; ce qui sera à peine mieux pour la talentueuse Noomi Rapace qui erre comme une âme en peine, a essayer d'esquisser un brin d'émotion, d'un os à ronger dans un film sans consistance. Il reste cependant l'actrice allemande Karoline Erfurth pas plus à son avantage mais qui fait preuve de plus de nuances et d’empathie, une légère bouffée d'oxygène dans un thriller qui ne fonctionne jamais.

Passion est un film qui n'en a que le nom ... 

PASSION
Réalisé par Brian De Palma
Sortie en salle le 13 Février 2013

Deux femmes se livrent à un jeu de manipulation pervers au sein d'une multinationale. Isabelle est fascinée par sa supérieure, Christine. Cette dernière profite de son ascendant sur Isabelle pour l'entraîner dans un jeu de séduction et de manipulation, de domination et de servitude.

8 commentaires:

  1. Pas mieux, un remake tout pourri & indigeste. ( & 2 actrices à ch.... )

    RépondreSupprimer
  2. Punaise mais tu n'as vu que quatre films du bonhomme (voire cinq parce que tu as dû voir Mission impossible)! Faut voir L'impasse, Phantom of the paradise, Obsession, Carrie... En plus ils sont facilement trouvables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas ma priorité vois tu, car meme si je ne doutes pas de ses qualités a De Palma, il ne me pousse pas a découvrir le reste de sa filmo ...

      Supprimer
    2. Pourtant je te renvoie franchement à tous les films que j'ai cité. Et à mon avis revois Scarface avec un oeil neuf car peut être que tu en attendais trop et peut être qu'au repos ce sera mieux.

      Supprimer
    3. On verra bien, l'année est longue

      Supprimer
  3. Je comprends cette déception car elle fut mienne également au sortir de ce film. Pourtant, malgré cette carence en "passion" indubitable et des actrices que je trouve également très fades, il me semble que le style n'est pas en berne. De Palma fabrique un film à la De Palma, avec ce patte tant de fois imitée mais jamais égalée. Même un petit De Palma (comme "les incorruptibles" pour moi) reste un De Palma.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois ce que tu veux dire ... Mais les récents films de DePalma ne m'ont pas plus, je trouve cela très poussif a chaque fois, il ne semble pas avoir la vitalité d'un Scorsese ou d'un Spielberg de nos jours, meme si ils n'ont pas du tout le meme style

      Supprimer

Rechercher dans ce blog