Danny Boyle c'est le cinéaste qu'on aime bien, toujours cool avec de bonnes idées mais qui se comporte comme le crétin irrégulier ...

Trance

09:10:00 Inglourious Cinéma 16 Comments

Danny Boyle c'est le cinéaste qu'on aime bien, toujours cool avec de bonnes idées mais qui se comporte comme le crétin irrégulier du fond de la classe, on a de bons films, des moins et quelques ratés assez mémorables, ce qui fait qu'a chacun de ses films j'ai un pied dans le cinéma et l'autre dehors de peur d’être déçus. Une attitude qui a fait hurler ma Xbox 360 car je n’arrêtais pas d'ouvrir et de fermer le lecteur pour y insérer « Trance » ….

Au final ce n'est pas le film le plus transcendant que Danny Boyle nous aura pondu et ceci pour plusieurs raisons. Tout d'abord le postulat de départ m'a plu, un mélange ingénieux d'hypnose, de braquage et d'amnésie qui permet toutes les excentricités. Toutefois l'histoire pondu par le duo Joe Ahearne/John Hodge ne tient pas sur la longueur, les deux auteurs bafouillent et semblent perdus devant l'ambition de leur propre histoire. On a les 45 premières minutes qui sont de qualités, haletantes, prenantes ou les différents éléments se chevauchent avec talent, ce qui permet de donner une certaine ampleur à une intrigue plutôt basique à la base (braquage, trahison, recherche du butin ….).

Et si la réalisation très tapageuse de Danny Boyle renforçait le peps de la première partie, entre musique techno, effet de ralenti, d'hypnose, elle ne fait que masquer par la suite la vacuité du récit qui oscille violemment entre un triangle amoureux inopportun, des flash-back mal amenés et un retournement de situation abracadabrantesque qui balaie sans vergogne un premier acte maîtrisé. Danny Boyle cède alors à la surenchère sans aucune justification, c'est bien fait et on ne peut le nier sauf que cela ne sert à rien, le récit s'embourbe et on a juste envie d'une chose c'est que cela s’arrête.

Cette sensation d'inachevée est bien dommage car le casting est bon, qu'il tient la route, on à James « les yeux bleux » McAvoy dont le personnage réserve quelques surprises, donc plusieurs interprétations différentes, Vincent « The French » Cassel fait du Cassel, il impose sa présence, son autorité et son charme, pour finir on trouve aussi l'hypnotique Rosario Dawson, un personnage mystérieux qui se révèle au fur et a mesure, laissant échapper quelques fruits du verger pour mieux nous appâter …

Un film décevant, qui n'arrive pas à masquer une histoire trop banale. Dommage cela méritait mieux.

TRANCE
Réalisé par Danny Boyle
Sortie en salle le 8 Mai 2013


Commissaire-priseur expert dans les œuvres d’art, Simon se fait le complice du gang de Franck pour voler un tableau d’une valeur de plusieurs millions de dollars. Dans le feu de l’action, Simon reçoit un violent coup sur la tête. À son réveil, il n’a plus aucun souvenir de l’endroit où il a caché le tableau. Ni les menaces ni la torture ne lui feront retrouver la mémoire. Franck engage alors une spécialiste de l’hypnose pour tenter de découvrir la réponse dans les méandres de l’esprit de Simon…

16 commentaires:

  1. Mais décidemment, il n'y a que moi qui aime ce film. Plus qu'une histoire banale, c'est un puzzle visuel qui joue avec les nerfs du spectateur pour le faire suivre. C'est suffisament rare de nos jours pour que ça titille l'intérêt et procure une excellente expérience. En plus ça joue bien, Boyle évite tout manichéisme puisque tout le monde est gentil, tout le monde il est méchant au cours du film. Le plus jouissif est Cassel qui passe de salopard à petite merde s'en prenant plein la gueule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah il faut bien des gens pour le défendre :)
      Comme je l'ai dit, la réalisation est plutot bonne, l'histoire de base aussi mais l'intrigue devient inintéressante a la vitesse de la lumière que le pauvre Boyle est obligé d'en rajouter pour faire illusion.
      Toutefois cela se laisse regarder mais il y avait matière pour faire bien mieux

      Supprimer
  2. Il y a de bonnes idées, mais au fil des minutes, l'intérêt pour l'histoire et la réalisation baisse pour finir sur un dénouement raté. Beaucoup de bruit pour rien.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Dans ce cas-là tu le rajoute à La plage, Une vie moins ordinaire, Slumdog millionaire et 28 jours plus tard. Pas flatteur...

      Supprimer
    2. @Princécranoir

      Pas le pires à mes yeux mais il est loin de ces meilleurs

      Supprimer
    3. @Borat D'accord avec ta liste meme si j'apprécie 28 jours plus tard

      Supprimer
    4. J'ai de plus en plus de mal avec ce film qui a une aura totalement improbable (je préfère encore L'armée des morts de Snyder) et surtout depuis que j'ai vu sa suite qui est bien meilleure.

      Supprimer
    5. Alors moi qui ne suis pas fan du genre, j'ai beaucoup aimé :) la derniere partie en forme de survival est vraiment bien fichu ..

      Supprimer
    6. Une partie qui doit durer dix minutes à tout casser. Avant on doit se taper une demi-heure en roue libre, puis après ça bouge un peu plus, puis ça se relâche.... Alors que la suite a un impact singulier dès la première scène et là l'aspect survivor est bien plus impressionnant.

      Supprimer
    7. Il faudrait que je la voie ^^ mais pas trop le temps là

      Supprimer
  4. Je valide la liste, sauf "28 jours plus tard" que je trouve très bon au contraire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère largement sa suite bien moins simpliste, plus politisée et surtout mieux filmée (je n'aime la DV que dans de rares cas et ce n'est pas le cas ici).

      Supprimer
    2. Je ne serais les départagers car je me suis arreter au premier

      Supprimer
    3. Mais cela prouve que la qualité de ses films est assez irréguliers

      Supprimer

Rechercher dans ce blog