LE JOUR D'APRES Réalisé par Roland Emmerich Sortie en salle le 26 Mai 2004 Synopsis: Le climatologue Jack Hall avait prédit l...

Le Jour d'Aprés

11:00:00 Inglourious Cinéma 18 Comments



LE JOUR D'APRES
Réalisé par Roland Emmerich
Sortie en salle le 26 Mai 2004

Synopsis:

Le climatologue Jack Hall avait prédit l'arrivée d'un autre âge de glace, mais n'avait jamais pensé que cela se produirait de son vivant. Un changement climatique imprévu et violent à l'échelle mondiale entraîne à travers toute la planète de gigantesques ravages : inondations, grêle, tornades et températures d'une magnitude inédite. Jack a peu de temps pour convaincre le Président des Etats-Unis d'évacuer le pays pour sauver des millions de personnes en danger, dont son fils Sam. A New York où la température est inférieure à - 20° C, Jack entreprend une périlleuse course contre la montre pour sauver son fils.



Critique:

"On portera nos regrets, Si nous survivons peut-être, Le souvenir dévasté, De notre ancienne planète, On emportera nos remords, De ce temps où l'on savait, Si honteux d'avoir eu tort, D'oublier que l'on pouvait" c'est le début de la chanson française chanté par Chimène Badi, cela reflète de manière plus intelligente le propos du film quoique le chanson donne envie de se suicider soyons honnêtes.

Le film se passe sur Terre, celle que l'on maltraite dont on nous dis qu'il n'y aura pas assez de ressources pour tous, de ceux qui rachètent le quota de gaz carbonique pour ne pas être limité mais il reste toujours des gens qui veillent. Le climatologue Jack Hall fait des recherches au pôles, mais avec ses collègues il est témoin d'un détachement de la calotte glaciaire énorme. Pendant ce temps la en Inde, tout le monde se pignole sur le changement climatique, mais des phénomènes météorologiques hors-normes se produisent, le professeur Rabson prends contact avec Hall pour lui faire par de c'est inquiétudes  Tout s'emballent, Los Angeles détruite par des méga-tornades, Jack Hall les exhortent a l'écouté, mais on lui dit « Boucle-La » sauf que tel un messie on vient le chercher, la planete vas changer et l'on n'y peut rien, bon battez vous moi je prends mes après ski pour allez chercher mon fils ...

Eh bien oui, c'est Roland Emmerich au commande de ce film, le réalisateur de The Patriot, Godzilla, Independance Day (Dur...), personne n'est rassuré mais franchement pensons a ce qu'il feras ensuite (2012, 10000); alors il ne faut pas se leurrer ces avant tout un putain de blockbuster, le film affiche c'est ambitions mais on est devant un film catastrophe de bonne facture, l'un de ses meilleurs, avec de l'émotion certes un tant soi peu cliché, des scènes spectaculaires bien plus crédible que dans 2012, des SFX parmi les plus beaux que j'ai vu dans un film catastrophe ainsi que dans la filmographie d'Emmerich; une ambiance beaucoup plus pesante qui fait se poser certaines question. Des acteurs attachants, Jake Gyllenhaal qui n'en finit pas de monter, la belle Emmy Rossum elle aussi très talentueuse autour d'un acteur expérimenter Dennis Quaid.

Sous c'est airs de blockbuster débile, il se révèle meilleurs que l'on ne pensait, l'un des plus sympathique de Emmerich

18 commentaires:

  1. Un des Emmerich les plus potables des années 2000 mais reste très moyen. Les aventures de Gyllenhall s'avèrent parfois délirantes, preuve en est avec la scène des loups d'une rare laideur ou la scène de cul à deux francs. Reste que la scène où les ricains passent la frontière mexicaine ou les quelques scènes de destructions sont bien faites. Quoique on se demande encore l'intérêt de la scène de la tornade...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'un des meilleurs !!! Mais bon, il n'est pas parfait, je suis d'accord sur les péripéties du fils, par contre "une scène de cul" ??? Ensuite les catastrophes, ce sont des quotas mdr :D

      Supprimer
  2. Je me rappelle avoir passé un excellent moment quand j'ai vu ce film en salle. Pour un blockbuster, le scénario est plutôt efficace et l'émotion est bien présente. Et puis comme tu le dis, visuellement c'est quand même assez spectaculaire. Enfin, les acteurs sont convaincants donc ça ne gâche rien. J'ai d'ailleurs découvert Emmy Rossum avec ce film et j'avoue que j'ai un gros faible pour cette actrice :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plussoie l'ami !!! Si seulement son 2012 était plus comme celui la ... Ce qui prouve que des mecs comme lui peuvent faire des films intéressant

      Supprimer
  3. Enfin je parlais de la scène du bisou. En sachant que ça fait des jours qu'il la drague et qu'elle ne se doute de rien. AH le romantisme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve au contraire leur relation bien développé, mais ce n'est pas l'essentiel du film, ce n'est pas sont point fort

      Supprimer
  4. Je suis d'accord avec toi Fred : c'est pas le film du siècle mais c'est le meilleur d'Emmerich, c'est bien fait et en plus ça se laisse très bien regardé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non le meilleur c'est Anonymous. En long, large et en travers. ,)

      Supprimer
    2. Pas vu :D Donc il reste en tete pour moi

      Supprimer
  5. Donc à voir absolument! Enfin un vrai bon film d'Emmerich, ça se fête!

    RépondreSupprimer
  6. Ah non! Je ne fais pas de parallèle avec l'arrivée d'Anonymous après deux bouses. Mais sur toute sa carrière!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quasiment tout le monde le dit Fred! Même ses pires détracteurs comme moi. Il n'a jamais eu une aussi bonne presse qu'avec Anonymous.

      Supprimer
    2. Il peut l'avoir et tant mieux, mais cela ne m'empecheras jamais de dire qu'il a plus d'un film intéressant a son actif

      Supprimer

Rechercher dans ce blog