AVENGERS Réalisé par Joss Whedon Sortie en salle le 25 Avril 2012 Synopsis: Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l'...

Avengers

10:30:00 Inglourious Cinéma 18 Comments




AVENGERS
Réalisé par Joss Whedon
Sortie en salle le 25 Avril 2012

Synopsis:

Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l'organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents. Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d'autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité...




Critique:

Avengers est un projet devenue réalité, un futur dont on a entendu parlé il y a déjà un bon moment, avec le dilemme de faire ou ne pas faire ? Mais volonté des studios, ils ont posé petit a petit les bases de ce film des 2008 avec l'adaptation d'Iron Man, s'en suivront, Hulk, Thor, Captain América, tous avec plus ou moins de succès, on retrouve dans chacun, des petits clins d'œil renvoyant a l'un ou l'autre film. C'est alors que vint Joss Whedon pour réalisé ce film de tout les dangers. Loki battu par son frère Thor, rumine de son coté comme un sale gosse, préparant sa vengeance sur la Terre, en faisant apparaître pour l'aider dans son combat l'armée des Chitauris, grace au cube cosmique appelé « Tesseract ». Pendant ce temps la dans une base du S.H.I.E.L.D, on trouve une équipe affaire autour du Tesseract qui s'active et menace de tout faire péter, sauf qu'en fait c'est juste Loki qui arrive sur Terre, Nick Fury ne peut rien faire tandis que Loki embrigade de nouveau collaborateurs. Pour contre cette nouvelle menace, Nick Fury réactive le projet Avengers, réunir une équipe hors du commun pour contrer Loki; la principale difficulté ? Qu'ils s'entendent, ce qui mettra un peu de temps avant de tout déménager ... 

"Le prochain qui me dit 'Géaaant Vert' je m'énerve"
J'avoue que j'étais sceptique, mais finalement Joss Whedon réussis son pari de faire d'« Avengers », le blockbuster de ce début d'année. Le scénario du film est simple, artefact puissant enlevée par méchant Loki, ceci dit la n'est pas l'intérêt du film, mais plutôt avec quelle facilité Joss Whedon arrive a faire son film en équilibrant chaque super-héros présent, en intégrant les différentes variables de chaque film déjà parus, pour les faire travailler en équipes, alors la chacun montrera sa personnalité, sont point de vue, engendrant conflit, mésaventure, la testostérone galopante donne de belle bagarres notamment entre Thor et Iron Man. Toute cette partie du film bien développé par Joss Whedon est vraiment palpitante, a coté de sa il mélange avec élégance humour, pas mal de petites phrase qui fuse dans tout les sens et action avec des scènes nombreuses, variés, parfaitement réalisés dont la fin un modèle du genre. C'est ce savant mélange entre humour et action qui compensent largement le manque de moele du méchant Loki, qui ressemble plus a un clown qu'a un réel méchant, un personnage qui manque de conviction, vraiment dommage pour un film de cet acabit; on a aussi une 3D médiocre, qui se contente de quelque effets par moments, le supplément a payer fait mal au c.. pour pareil résultat. Le petit plus du film que j'ai apprécié, c'est le casting, brillamment dirigé par Joss Whedon; tout d'abords la grosse surprise c'est Mark Ruffalo qui incarne a ce jour le mieux Hulk, a la fois posé mais aussi très nerveux, on le sent en lutte avec se qu'il a en lui ce qui ne l'empêche pas d'être réfléchi,intelligent et pétri d'humour; Robert Downey Jr est égal a lui même, de l'humour, du second degrés, un personnage qui lui colle a la peau; Chris Evans m'a moins accroché que dans Captain América et je pense que c'est dut en partie par le décalage de son époque, il gagne en épaisseur je trouve, leader d'équipe en plus; Chris Hemsworth qui joue Thor m'a vraiment plus, je ne sais pas ce que donne le film mais lui il en jette, physiquement, ainsi qu'au niveau du charisme je trouve; Scarlett Johansson et Jeremy Renner sont les deux Avengers qui n'ont pas de super pouvoir, a part être une super espionne et pour l'autre super précis, tout deux plutôt pas mal; Tom Hiddleston est pas mal dans le style comique cosmique qu'il en ai doué alors que d'un autre coté il manque vraiment de charisme pour tenir tête au Avengers; Samuel L. Jackson avec sa coolitude habituelle se plait a diriger des gros bras.

Il avait tout pour ce casser la gueule, mais le miracle a eu lieu, Whedon assume ces choix, bonifie les héros tout en étant le blockbuster que l'on attendait.

"Tout ce que j'aimerais entendre c'est : "Y'a aucune problème Nick... J'm'en occupe, vieux... Toi pendant ce temps-là, tu calmes le jeu... J'vous envoie la cavalerie qui devrait rappliquer d'une minute à l'autre !"

18 commentaires:

  1. Une réplique de "Pulp Fiction" pour illustrer ce gros fourre-tout, tu lésines pas :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je retiens juste que tu est le seul a l'avoir relevé ...

      Supprimer
  2. On attend quand même une bonne heure pour qu'il se passe quelque chose, certains personnages ne servent à rien malgré leur potentiel (Veuve noire, Oeil de faucon, Nick Fury) et le méchant est d'une nullité affligeante. Mais heureusement dès que ça commence à péter, ça devient intéressant. De plus, on a enfin un Hulk, enfin un Iron Man, enfin un Thor et enfin un peu de dramaturgie. Bref mi figue, mi raisin pour moi et je préfère encore le remake de Spider-man.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, mais pour moi c'est quand même une nécéssité de remettre les choses en places pour enfin lancer l'histoire, sinon je suis d'accord, les personnages de Thor, d'Iron Man et surtout d'Hulk sont enfin traité avec plus d'épaisseur. Perso le remake de Spiderman ne me tente pas du tout, ceux de Raimi son très trés trés bon pour évité dans faire un remake

      Supprimer
    2. Mais Fred je ne demande pas que le réalisateur bourrine dès le départ, ce qui n'aurait aucun sens, mais qu'il fasse avancer l'histoire. Or, pendant une heure, ça bourrine justement dans le vide. La scène de la forêt ne sert à rien, les discussions tournent à vide, le passage en Allemagne est ridicule (tout le monde parle et comprend l'anglais das Glück!) et il ne se passe rien d'intéressant.
      Pour Spidey, j'aime beaucoup les deux premiers (le 3 est à foutre à la poubelle et j'espérais que Raimi se rachète avec un quatrième) et si tu te rappelle bien, je n'étais absolument pas favorable à un reboot (cf mon Radio Hollywood). Mais le reboot est loin d'être naze, possédant un bon nombre de bons points que je n'aurais imaginé.

      Supprimer
    3. Ouai mais la ce n'est qu'une question de point de vue, pour moi par exemple dans le hobbit, la 1er heure il ne se passe rien et l'histoire n'évolue pas non plus, mais cela ne me gène pas non plus. Après Spiderman j'aime bien le 1 et le 2, perso le reboot ne m'attire pas, je ne sais pas ou est l'utilité et rebooté quelque chose de bon ou est l'interet ?

      Supprimer
    4. Bah là car il n'y a aucun enjeu dramatique et on patauge dans la semoule. Pour The Hobbit, c'est totalement différent. Personne ne semble se rendre compte que c'est le commencement d'une aventure, donc un épisode d'introduction. Vraissemblablement personne ne se rappelle que dans La communauté de l'anneau c'était pareil.
      Amazing Spider-man permet de voir l'adolescence de Peter, là où Raimi ne faisait rien ou passer à la trappe cette phase fascinante. Et puis cela permet de mettre en scène les Stacy. Ensuite le film se regarde sans déplaisir. Après l'intérêt est inévitablement financier je ne te le cache pas.

      Supprimer
    5. Toi tu le vois différement et pas moi, Hobbit ou pas, si le film pendant 1h n'avance, il n'avance pas, d'ailleurs je pense que c'est du a l'envie de Jackson de tiré d'un livre trois films, on y perd tout le rythme du livre, heureusement que sa ne dure pas,alors qu'un dyptique (Maximun) suffirait , j'ai vraiment trés trés peurPour le dernier. La Communauté de l'anneau est bien plus rythmé que "Le Hobbit" est d'ailleurs le livre est beaucoup plus long, le voyage des hobbits plus dense, les coupures sont faite a bons escient et préserve l'histoire qui avance pas a pas, seul défaut, tout les références aux hobbits sont gommes dans le premiers film du SDA

      Supprimer
    6. Mais La communauté de l'anneau c'était pareil!lol C'est ça que je me tue à te dire! La première heure c'est quoi? L'introduction, puis après une longue vue sur la comtée et après le début de la traque. Va pas me dire qu'il y a grand chose là-dedans! Et pour les références aux hobbits, il faut voir la version longue.

      Supprimer
    7. Cela reste différent quand même, la communauté de l'anneau est le premier volet d'une trilogie, 500 pages de bouquins, une matière énorme, tandis que la 350 pages du livre, a peu prés 130 pages pour un film de 2h45, on voit bien que le livre a été étiré, l'ennemi (le méchant troll Azog) est la pour comblé un manque d'actionje suis désolé, même si au final j'ai passé un bon moment, il ne m'a pas convaincu a deux cent pour cent ...

      Heuuu j'ai fait dévier le sujet la ?!?!?

      Supprimer
    8. Mais en même temps tu es face à une nouvelle aventure avec le même univers certes, mais avec un ton différent. Moi je m'y suis fait comme la technique de 48 images/seconde.

      Supprimer
    9. Mais avec un univers "normalement" beaucoup plus light :D cela n'empeche pas que je suis impatient de voir la suite

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé ce film, bourré d'action et très bien rythmée je trouve. Après, comme tu le dis, le méchant manque de conviction et c'est bien dommage. Mais, malgré tout, j'aime bien Tom Hiddleston.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son seul soucis, peu convaincant mais au final on en rit, cela compense ce méchant un peu bancal

      Supprimer
  4. Effectivement un film casse-gueule mais au final la sauce est succulente. Un très bonne surprise... 3/4

    RépondreSupprimer
  5. La bonne surprise ! Pourtant je ne misais pas grand chose sur ce rassemblement de héros costumés. Whedon se montre très directeur d'acteurs et il parvient même à glisser quelques cadrages sympas dans ce monde de brutes. Faut pas bouder son plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, ne boudons pas notre plaisir, de plus il rattrape certains personnages mal embarqué dans leur film

      Supprimer

Rechercher dans ce blog