THE PATRIOT, LE CHEMIN DE LA LIBERTE Réalisé par Roland Emmerich Sortie en salle le 12 Juillet 2000 Synopsis: Caroline du Sud...

The Patriot, le chemin de la liberté

15:34:00 Inglourious Cinéma 6 Comments



THE PATRIOT, LE CHEMIN DE LA LIBERTE
Réalisé par Roland Emmerich
Sortie en salle le 12 Juillet 2000

Synopsis:

Caroline du Sud, 1776. Le conflit entre les indépendantistes et les Anglais semble inévitable. Benjamin Martin sait trop bien ce qu'est une guerre et il n'en veut pas. Cet ancien héros des combats contre les Francais et les Indiens n'ignore rien de la violence des affrontements armes... Aujourd'hui veuf, il élève seul ses sept enfants dans sa plantation. Son fils aine, Gabriel, s'engage contre l'avis de son père. Lorsque les troupes anglaises, commandées par le colonel Tavington, arrivent aux portes de sa propriété, il est trop tard.


Critique:

Tout le monde ou presque connait Michael Bay et son film Pearl Harbor, un interminable ennui ponctué de 30 min d'attaque, le tout saupoudré d'amour guimauve. Voila le même ou presque fait par Roland Emmerich, une fresque historique vraiment longue. Le postulat de départ, la toile de fond du film est vraiment intéressante, les États-Unis ne sont que des territoires contrôlé par les Anglais, mais un vent de liberté souffle dans cette Amérique qui se dessine, ou on assiste a des votes pour l'avenir de chaque état, on suit plus particulièrement Benjamin Martin qui prône la paix en parlementant avec le roi qu'une guerre qui couterait des vies humaines, jusqu'au moment ou tout le rattrape, son grand fils s'engage dans l'armée, son fils cadet est tué, il se rangera du coté des indépendantistes en créant et alimentant en membre la milice.

Franchement Emmerich plombe son film tout seul, c'est pas catastrophique, mais d'une c'est long, je me suis vraiment emmerder par moment, deuxièmement il y a des scènes pathétiques, ne serait ce quand Mel Gibson fou de rage se transforme en un rambo du 1700 et qui tue plus de 20 soldats c'est nullll, puis le personnage principal est couillon, il refuse la guerre tel un bisounours dans son monde et fait presque l'étonné quand les anglais arrivent; le film n'est pas aidé par ces dialogues j'en retient un en particulier a la fin qui est naze, Mel Gibson et Tcheky Karyo assiste a l'arrivée des troupes française et disent "Vive la liberté" Mel Gibson dit "Non vive la France", en gros un bon moment de rigolade.

Le film entier n'est pas mauvais, c'est pas son pire film a Emmerich, ici on a quand même une grosse dose de patriotisme, pas écœurante, je dirai que je l'approuve ici car un film sur l'indépendance de l'Amérique sans parti-pris, car ce n'est pas non plus une reconstitution minutieuse, les paysages ainsi que l'ensemble des décors sont réaliste tout comme les costumes. Dans les comédiens on retrouve de bon gars, les Anglais Jason Isaacs et Tom Wilkinson qui joue respectivement le Colonel Tavington et Sir Cornwalis, avec tout l'aplomb et le dédain qu'il faut, il y aussi Tchéky Karyo en soldat français qui s'appelle Jean Villeneuve c'est un grand moment de solitude quand on entends sa; puis dans son premier gros film Heath Ledger et la tète d'affiche de ce film Mel Gibson qui alternent le bon et le moins bon dans ce film il est loin d'etre inoubliable.

Voici le "Pearl Harbor" de Roland Emmerich !!!! 

6 commentaires:

  1. Un film de bonne facture mais pas exceptionnel. J'en garde personnellement un souvenir relativement mitigé. Par contre, je suis en désaccord total avec ce que tu dis sur Pearl Harbor. Je fais partie des gens qui défendent le film, même si on doit pas être très nombreux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un film qui est pour moi mangé par sa propre ambition qu'il se disperse au fur et a mesure que le film avance, il y a de bon moments bien réalisé mais il manque ce liant, cette capacité a transcender son histoire pour que le film passe un cap. Tandis que Pearl Harbor, je ne déteste pas ce film, je l'ai meme vu au cinéma, mais il a un intérêt vite limité, car au dela des grands moments de pyrotechnie de Bay, quoiqu'un peu plagié de "Tora,tora,tora", le reste manque d'épaisseur et puis ce film n'est pas aidé par un duo d'acteur qui n'assure pas du tout

      Supprimer
  2. Un film bancal qui avait pourtant tout pour faire un très gros film. Ridley Scott où Edward Zwick auraient surement mieux réussis. En fait tout manque de subtilité, les gros sabots dans tous les domaines finissent par agacer. Bien vu pour la dernière réplique, j'en ris encore !... 0/4

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord, un film bouffé par son envie qu'un autre n'aurait pas eu beaucoup a forcé pour faire mieux

      Supprimer
  3. Comme tu le dis, ç'eut pu être un bon film, mais ses exagérations et moralisme le font sombrer dans le délire quasi-pardique...Qu'est-ce que j'ai ri avec mon coloc' à l'époque ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il aurait pus etre tellement mieux et plus sympathique, il aurait été moins ridicule

      Supprimer

Rechercher dans ce blog