Cette année le blog continue d'avancer doucement, mais surement avec un rythme de 10 articles par mois environ.  Depuis plus de s...

You're Welcome 2016 ! Bilan et Top de l'année ...

20:00:00 Cecile 4 Comments


Cette année le blog continue d'avancer doucement, mais surement avec un rythme de 10 articles par mois environ. Depuis plus de six mois je peux compter sur l'aide de ma compagne Cécile qui a enfin accepté d'écrire sur les films qu'elle souhaitait et c'est vraiment agréable, car elle apporte un autre point de vue et une autre sensibilité qui me fait voir des sujets différemment. 

De plus, on a pu faire le festival de Bordeaux ensemble et ça c'était cool ... 

Place au top 25 !  

C'est un top totalement subjectif qui laisse la part belle à l'affect avant l'objectivité. Ce n'est donc pas un hasard si on trouve "Snowden" bien avant "The Revenant", le premier à su me parler, me toucher, alors que ce n'est pas un "grand" Oliver Stone; tout le contraire de "The Revenant" qui est d'une hallucinante maîtrise technique, mais qui me laisse complètement froid et indifférent. 


1 - Kubo and the two strings

2 - Steve Jobs 

3 - Mademoiselle 
4 - Truman
5 - Vaiana 
6 - Meru
7 - Comancheria
8 - The Witch
9 - Les Filles au Moyen-Age
10 - High Rise

Les dix premiers sont là car ils m'ont autant touché que rappelé des moments de ma vie. La perte des proches, le deuil, la maladie, la précarité ou encore le manque d'un père. Des thématiques récurrentes dans les films cités si dessus qui sont traités de manières bien différentes.

11 - Rogue One
12 - La Jeune fille sans mains
13 - Snowden
14 - Creed 
15 - Paulina

16 - XMen Apocalypse
17 - Dernier Train pour Busan
18 - Central Intelligence
19 - Batman vs Superman
20 - Zootopie
21 - The Strangers
22 - The Nice Guys
23 - Peter et Eliott
24 - Manchester By the Sea
25 - The Revenant

Le reste reflète aussi ce qui se passe de nos jours. Les films prônent la tolérance, la solidarité et ils questionnent aussi fortement notre société, son présent, son passé et son futur.

Concernant un éventuel flop, je ne garde que l'immense déception que fut "SUICIDE SQUAD". Ce film est un cas d'école sur l'ingérence d'un studio dans le process de création d'un film. Tout est fait pour les mauvaises raisons, à savoir rattraper un retard colossal vis à vis de la concurrence qui a modelé à son image le marché du CBM. En résulte un film bâtard, gangrené par l'égo des uns et des autres qui laissent transparaître en filigrane un film bien plus intéressant.

Quant à 2017 j'attends pas mal de films, mais certain m'attirent plus que d'autres comme "Baby Driver" de Edgar Wright; "The Shape of Water" de Guillermo Del Toro; "El Hombre de las Mils Caras" de Alberto Rodriguez, "Silence" de Martin Scorsese, "Miss Sloane" de John Madden ou encore "Grave" de Julia Ducournau qu'il me tarde de revoir ... 

DESCENDEZ PLUS BAS, CE N'EST PAS FINI !!! 

CECILE VOUS RACONTE AUSSI SON ANNÉE 





2016


L'année 2016 a été pourrie pour plein d'entre nous, mais elle m'a amenée à écrire sur des blogs, d'abord sur les cinefilles et ensuite ici. Ça faisait des années que Fred m'ouvrait sa porte et que je n'osait pas entrer.. Mais j'avoue que j'ai pris beaucoup de plaisir à être publiée essayant de parler de films dont il ne parlait pas en évitant les doublons.

Ma plus belle expérience aura été sans aucun doute de faire le FIFIB en tant qu'accréditée. Bien sure c'est toujours un bonheur de faire des choses avec son amoureux, mais en tant que fille qui aime le cinéma, c'est un vrai bonheur de découvrir tous ses films différents qui viennent à nous.





Ma plus belle découverte n'aura pas été un film de 2016. Elle aura été chez moi, en découvrant le magnifique, sensuel,et hypnotique à la verticale de l'été. Je ne remercierai jamais assez Guillaume de m'avoir fait découvrir cette œuvre indéfinissable et sans égale.Cette année et tous ces films ont créé une ouverture sur le cinéma coréen que je ne connaissais que peu, mais qui aujourd'hui attise toujours ma curiosité et à qui je donne toujours une chance. Le magnifique Memories of Murders a conquis mon cœur.

Cependant 2016 aura été pleine de surprises, même si une grande partie d'entre elles n'ont pas été à la hauteur de ce que j'attendais. Quelques unes sont cependant sorties du lot, et ont conquis mon petit cœur de cinéphile. Je ne ferai aucun classement je les ai aimé pour différentes raisons, et aucun ne prime sur l'autre il y a spotlight, kubo, mademoiselle, la jeune fille sans mains ou encore Peter et Elliott.
Il y a eu le plaisir sans nom de voir Eternité au cinéma, ce n'est pas mon film de tran anh Hung préféré jusque là mais c'est quand même une magnifique expérience. finalement ce qui aura volé mon âme sera un documentaire, le magnifique Meru.
J'avoue qu'il y a encore au moins un film de 2016 que je n'ai pas vu, et que je sais que je vais aimer car j'adore le réalisateur, c'est démolition. Je devais voir a nouveaux tous les films de jean marc vallée et écrire dessus, mais je n'ai pas encore eu le temps


Parmi les déceptions il y a eu l'ensemble des Comics books movies. Je n'en sauve aucun. Et je ne m'étalerai pas sur l'immense déception qu'a été pour moi Suicide Squad et surtout la sous exploitation du joker. Les adaptations ayant eu une année difficile Assassin's Creed ne m'a pas plu non plus. Il y a aussi ces films que tout le monde a aimé mais que moi non, c'est The Strangers et The Nice Guy. Un seul cependant a eu ma peau, c'est Green Room, le seul que je déconseillerai.


2017 arrive avec son lot d'attentes blade runner, el hombre de mil caras, baby driver, outsider, star wars, the shape of water...
Mais le fifib m'a permise de jeter un œil sur ce qui va sortir l'année prochaine et j'avoue que l'idée de revoir Grave ou lettres de la guerre me fait frissonner de plaisir


4 commentaires:

  1. Superbe bilan ! Dans l'ensemble j'acquiesce avec gourmandise ;)

    RépondreSupprimer
  2. Par contre j'ai eu beaucoup de mal avec Steve Jobs !
    Et j'aimerais rattraper Mademoiselle et Truman :)
    En tout cas bonne annéééée ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends pour Steve Jobs, il est pas facile comme film.
      Pour Truman et Mademoiselle je te l'ai conseille fortement
      Meilleure année (en retard) a toi aussi

      Supprimer

Rechercher dans ce blog