L'année 2015 c'est fini avec Star Wars: Le Réveil de la Force (SURPRISE) qui a implicitement confirmé ce que je pensais de l'...

Star Bilan: The Top Awakens

16:30:00 Inglourious Cinéma 8 Comments

L'année 2015 c'est fini avec Star Wars: Le Réveil de la Force (SURPRISE) qui a implicitement confirmé ce que je pensais de l'année écoulée, celle d'une année sous le signe de la Femme. Celui de la femme complexe, forte, ingénieuse, intrépide, torturée, aimante ou encore fatale et mortelle. Elle se nomme Lucille Sharpe, Edith Cushing, Isla Faust, Furiosa, Rey, Casey Newton, Jupiter ou encore Farah et elles auront fait mon année.

Mon classement se base sur les 32 films que j'ai vu cette année entre VOD, DTV et Cinéma. Ce qui est plus que l'an dernier. Toutefois je n'ai pas vu tout ce qui est sorti, je me suis épargné des films que j'aurais détesté ! Car je ne suis pas fou au point de m'infliger ... 
Aladin par exemple ...

A contrario j'aurais bien aimé faire rentrer dans le compte des films comme: Vice-Versa, Citizen Four, Mustang, Cemetery of Splendour, Sicario, Victoria, Les Nouveaux Héros, Taxi Téhéran, Ex Machina, Spectre, Inhérent Vice, Souvenir de Marnie, Sea Fog, Tale of Tales, La Nina de Fuego, Lost River, Imitation Game, Selma, Foxcatcher ...

C'est un top qui évoluera donc avec les découvertes à venir. Rien n'est figé, c'est l'une de mes règles meme si mon top 3 ne bougera certainement pas d'ici là. Certains films que j'ai vu était au porte de ce top, je pense à l'intense survival néo-zélandais "The Dead Lands" de Toa Fraser , à "The Lobster" de Yorgos Lanthimos, à "Jupiter Ascending" de Lana et Andy Wachowski ou encore à "A Peine j'ouvre les yeux" de Leila Bouzid.


Puis il y a ceux que j'ai aimé avec quelques réserves ...

Quand on a un Austin Powers qui ne s'assume pas: Kingsman

Quand la surenchère de tes acteurs tue presque ton film: Chappie

Quand tu n'inventes rien mais que c'est sympa quand meme: Automata

Quand tu appliques une recette: San Andreas

Quand ton ambition te tue: Avengers: Age of Ultron


Alors que d'autres clairement pas ...

Quand tu ne comprends pas le succès d'un film: Jurassic World

Quand on confond suite et nécrologie: Fast and Furious 7

Les Années Dorothée ont mal: Dragon Ball Z: Battle of Gods; Les Chevaliers du Zodiaque: la légende du sanctuaire

Les déceptions: American Sniper, Blackhat, Furious 7, Les Nouveaux Sauvages

L'horreur de l'année: Vincent n'a pas d’Écailles 

TOP 10 AWAKENS

1: Ce n'est pas une surprise mais une évidence. Le film de George Miller est un choc, une expérience sensitive de tous les instants ou l'image parle autant que l'action. Pur shoot d'adrénaline sublimé par une réalisation prodigieuse, il renvoie a ses chères études tout les réalisateurs de blockbusters contemporain, en donnant autant de fond, que de forme. Il marque aussi la création de l'un des personnages les plus fascinants du cinéma de ces dernières années, l'impératrice Furiosa.(Critique)

2: C'était le film que j'attendais le plus de l'année avant "Star Wars" et je n'ai pas été déçu. Dans la lignée d'une filmographie pléthorique, Guillermo Del Toro ressuscite un genre tombé en désuétude, la romance gothique. Un film radical et d'une beauté saisissante ou une fois de plus, Del Toro fait parler autant l'image qui fourmille de détails que ces personnages à l'écran. Et une fois de plus les monstres ne sont pas ceux que l'on croit !(Critique)

3: Quand Steven Spielberg fait un film, vous avez une chance d'avoir une fois de plus un grand film devant vos yeux. Et c'est une fois de plus le cas. Avec Tom Hanks comme tète d'affiche, Spielberg livre un film d'une profonde humanité, ou dans les tréfonds du Berlin de la Guerre froide, il arrive à parler du présent avec beaucoup de justesse.(Critique)

4: Si des films ont eu des succès hautement incompréhensible, celui-ci fut injustement boudé par le public et bashé par une critique complètement à coté de ses pompes. Alors que si blockbuster il y a retenir cette année, il en fait clairement partis. Bird est un optimiste convaincu et cela se confirme ici. Ce film est une invitation à la rêverie, à l'innovation, à l'imagination et à toujours voir plus loin que ce l'on nous offre, notamment à Hollywood.(Critique)

5: Ce n'est peut être pas le meilleur qualitativement mais c'est clairement l'un de ceux qui m'a procuré le plus d'émotion. Film transgénérationnel et de transition parfaitement assumé, J.J Abrams relance une franchise morte pour beaucoup avec la générosité qu'on lui connait. (Critique à venir)



Et de la sixième à la dixième place, on trouve ainsi un premier film d'une grande intensité avec Manos Sucias, une comédie vampirique hilarante avec What we do in the Shadows, un polar poisseux dans l’Espagne franquiste avec La Isla Minima, le film d'espionnage de l'année avec Mission Impossible: Rogue Nation et l'immersion continue dans la tète d'un acteur avec Birdman.

Mes attentes pour 2016: The Hateful Eight, The Revenant, Spotlight, Les filles au Moyen-Age, Creed, Steve Jobs, Deadpool, Hail Caesar, Midnight Spécial, London Has Fallen, The Assassin, Assassin's Creed, Batman v Superman, Suicide Squad, Captain America Civil War, Truman, Paulina, The Huntsman, X-Men Apocalypse, Warcraft, Central Intelligence, Independance Day Resurgence, Le bon gros géant, Inferno, Dr Strange, Jack Reacher 2, Gambit, Star Wars: Rogue One

8 commentaires:


  1. Bonne année!
    Mad Max Fury Road est mon film de l'année! Il a mit tous ses concurrent à terre question qualité. Un véritable coup de poing cinématographique qui m'a mit carrément Ko. Un chef d'oeuvre absolu à mes yeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne année Nicos31 !
      C'est vrai que Mad Max ... c'était le top niveau !
      J'ai beau avoir aimé très fort Crimson Peak (1er de coeur) et le Pont des Espions, MMFR était sur une autre planète.

      Supprimer
  2. Joli top, qui fait la part belle aux grosses productions. Mad Max a décidément la côte un peu partout. Tu mets "Blackhat" dans les déceptions ; dommage, c'est pourtant un grand film à mes yeux. Mais bon, moi je mets bien "Birdman" dans les horreurs de l'année alors... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha le film de Michael Mann ... Comment j'ai été déçu par se film :/
      Ceci dit son bide au Box-Office est clairement injuste et incompréhensible

      Supprimer
  3. 5 dans mon top, 1 dans mes coups de coeur et 1 dans mes déceptions. ;)

    RépondreSupprimer
  4. Ouuuuiii What we do in the shadows et La Isla Minima dans ton top, je suis trop contente !! :D Evidemment, j'ai également mis dans mon classement Mad Max :D Bonne année :)

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog