UN MONSTRE A PARIS Réalisé par Eric Bergeron Sortie en salle le 12 Octobre 2011 Synopsis: Dans le Paris inon...

Un Monstre a Paris

09:30:00 Inglourious Cinéma 10 Comments










UN MONSTRE A PARIS
Réalisé par Eric Bergeron
Sortie en salle le 12 Octobre 2011

Synopsis:

Dans le Paris inondé de 1910, un monstre sème la panique. Traqué sans relâche par le redoutable préfet Maynott, il demeure introuvable... Et si la meilleure cachette était sous les feux de "L'Oiseau Rare", un cabaret où chante Lucille, la star de Montmartre au caractère bien trempé ?






Critique:

Si on me disait la tout de suite, tu peux revoir « Un Monstre a Paris » au cinéma, j'irais de suite, pourtant a sa sortie au cinéma il en était autrement. Des échos que j'en avais entendu, ne m'attirait pas, puis d'entendre un peu partout les chansons interprété par deux artistes que je n'affectionne pas me rebuté encore plus, entendre Vanessa Paradis et M de mon plein gré dans une salle de cinéma, o grand dieux jamais, pourtant pendant les fêtes j'avais promis a ma femme qu'on le regarderais, résultat j'ai pris une bonne claque, car ce dessin animé est superbe.

C'est dans le vieux Paris que l'on se trouve, vieux car l'action se passe en 1910, Paris, immense capitale, ville romantique, mais aussi ville sous la flotte, les cabarets sont la, l'ambiance d'insousciance qui vas avec. Lucille est chanteur dans le cabaret « L'Oiseau Rare », star de son petit coin de Paris, Raoul ne peut s’empêcher de la taquiné, car si futile soit ces piques, il en est éperdument amoureux, mais il ne sais pas comment faire. Un soir avec son copain Emile, ils livrent dans le Jardin des Plantes, curieux comme tout, ils déclenchent une sacré pagaille, créant malencontreusement une créature aussi rare que talentueuse. Les Deux amis qui s'enfuie ne se doutes pas que la puce les as suivis, Lucille surprise par sa rencontre se laisse charmer par une voix d'or est l'invite a rentré, de la s'en suit un magnifique duo, mais la rumeur qu'un Monstre rode dans Paris, vont lui causer bien des soucis …

Si le scénario est assez classique, il possède un atout indéniable avec le personnage de Francoeur, cette puce géante apporte une dose de fantastique qui relance toute la narration dans le film, ce qui est bien dans ce film de Eric Bergeron, ces ce mélange, comédie romantique un brin burlesque qui bascule par la suite dans un film d'aventure épique pour sauver Francoeur du méchant maire de Paris, cet alchimie construits le rythme du film, avec de purs moments de poésie, notamment pendant les chansons, pures, limpide, bien chorégraphie, que l'on retient facilement et qui colle a merveille au film, qui ne sonnent pas comme de simple ajout purement décoratif, de plus l'animation est vraiment correcte fluide, avec de jolie couleurs pastel, rendant le film comme un tableau. Le casting vocal qui m'avais tant déplus m'a emporté, Mathieu Chédid et Vanessa Paradis sont impeccables, Gad Elmaleh est un parfait effronté, puis Cluzet dans le rôle du préfet ambitieux, méchant a mort lui convient bien.

Qui l'aurait crut, ce dessin animé m'a fait passé un excellent moment, d'une poésie, d'une délicatesse touchante, teinté de chant chorégraphié a merveille ...


Un Monstre a Paris
La Critique de Cécile

Il était une fois une amoureuse qui un jour vit la bande annonce d'un dessin animé, et courut voire l'Amoureux pour lui dire "s'il teeeee plait, j'ai treeees envie de le voire!"

Elle fit tout! Elle battit des cils tout en faisant le regard du Chat Potté, puis elle fit une petite moue. L'Amoureux dit oui. mais très vite elle compris que face à son seul argument, "j'aime bien M et Vanessa paradis, puis la période, les années 30 je suis fan!!!" elle était courte et ne faisait naître aucun intérêt pour cette animation chez lui.
Donc elle fut courageuse, et laissa passer le film.
Mais Noel arriva et canal diffusa l'animé!

C'est ainsi qu'un soir nous nous sommes retrouvé devant Un monstre a Paris!!!! Et ce fut magique! Mais que cette animation est belle. C'est l'histoire de Raoul et Émile, Raoul, aspirant dandy, une grande asperge qui vit dans son camion  "l'aménageant" créant l'ouverture centralisée des portes. un jour où il amène son ami Emile faire une course. il se retrouvent, chez un savant, seuls avec un singe a faire des mélanges de produits colorés, et ils transforment une puce, en monstre....

Francoeur est né! Mais il n'est pas nommé.' c'est la douce Lucille chanteuse chez qui, il se réfugiera qui le baptisera. Caché dans les coulisses il va se révéler comme un guitariste génial et un artiste complet prouvant partager la scène avec elle! Le problème est qu'un méchant préfet, veut se servir de ce monstre et de sa capture pour gagner la mairie de Paris.

Rajouter a cela  de beaux chasser croiser amoureux!  Des dessins magnifiques. la butte de Montmartre dans les années 30 qui est représentée de manière juste magnifique. les toilettes des personnages sont choisies avec tant de soins, qu'ils deviennent une partie de la personnalité des personnages!
L'histoire je ne la raconterai pas plus j'aurais peur de spolier!

Il faut voire cet ovni, imprégné d'amour et de nostalgie. Un petit bijou comme j'en ai rarement vu!



10 commentaires:

  1. Un bel hommage au Fantôme de l'opéra, sans compter Phantom of the paradise. L'animation est optimale et pour une fois on peut se féliciter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout a fait, pour ma part sa fait fort longtemps que je ne m'étais pas éclater a voir un dessin animé

      Supprimer
    2. Faut pas déconner. Il y a quand même mieux sur le marché. Mais en terme d'animation française il n'y a pas photo.

      Supprimer
    3. Je déconne pas, vu que je parle de ce que j'ai vu ...

      Supprimer
    4. Perso j'ai vu bien mieux ces dernières années avec des Pixar (même si les deux derniers m'ont bien moins plu) ou d'autres dessin-animés. Même en courts-métrages, preuve en est avec La luna de Pixar ou Pixels.

      Supprimer
    5. J'ai pas dis le contraire, mais moi sa ma comblé, étonné par la qualité rencontré alors que j'en attendais rien

      Supprimer
    6. Connaissant le coco pour La route d'El Dorado je savais ce qu'il valait, même s'il a fait le pitoyable Gang de requins entretemps.

      Supprimer
    7. T'est plus calé que moi en animation c'est certain

      Supprimer

Rechercher dans ce blog