LA GRANDE VADROUILLE Réalisé par Gérard Oury Sortie en salle le 1 Décembre 1966 Synopsis: En 1942, un avion anglais est abattu ...

La Grande Vadrouille

17:00:00 Inglourious Cinéma 14 Comments




LA GRANDE VADROUILLE
Réalisé par Gérard Oury
Sortie en salle le 1 Décembre 1966

Synopsis:

En 1942, un avion anglais est abattu par les Allemands au-dessus de Paris. Les trois pilotes sautent en parachute et atterrissent dans différents endroits de la capitale. Ils sont aidés par deux civils français, un chef d'orchestre et un peintre en bâtiment qui acceptent de les mener en zone libre; ils deviennent ainsi, malgré eux, acteurs de la Résistance. 





Critique:

Il fut longtemps en haut du compteur, mais petits a petits des succès planétaires l'on dépassé, « Titanic » de James Cameron, « Bienvenue chez les Ch'tis » de Dany Boon et récemment par « Intouchables » du duo Toledano/Nakache, je veux bien sur parler du mythique film de Gérard Oury, « La Grande Vadrouille » ou un petit énervé et un grand benêt vont aider des soldats britanniques a passer la ligne de démarcation.

Des anglais en uniformes dans un avion, des pilotes de la R.A.F survole Paris mettant particulièrement en émois la D.C.A Allemande, faisant feu de tout bois ils arrivent a l'abattre mais les Anglais arrivent quand même a s'en sortir avec plus ou moins de chance. L'un tombe sur l'échafaudage de ce malchanceux peintre en bâtiment Augustin Bouvet, mais surtout en pleine cérémonie Allemande, forçant l'anglais et bouvet a se barrer a vitesse grand V, tandis que le deuxième s'infiltre dans la loge de l'irascible Stanislas Lefort, un chef d'orchestre aussi radin que le reste de ces cheveux qui ferra passer l'anglais pour un élève au yeux du Major Achbach. Les ennuis vont vite arriver, puisque tout les deux feront contre mauvaise fortune bon cœur et les accompagneront dans une vadrouille que n'aurait pas renié Ulysse.

Ceci est un grand classique de la comédie et du cinéma français, le film de Gerard Oury est un buddy movie français diablement efficace alliant aventure, comédie, le tout dans le contexte de la seconde guerre mondiale. Le scénario signé Gerard Oury est d'un solidité a toute épreuve ou la rencontre de deux personnalités différentes avec la recherche par les allemands des aviateurs anglais se mélange a merveille, devenant ainsi une comédie populaire de première ordre. Équipé d'une bonne histoire, les gags coulent de source, sont inventif et tire profit du talents des deux acteurs principaux, le gentil et benêt Bourvil face au petit nerveux Louis de Funes, une entente parfaite qui tire le film a bout de bras.

Pour attirer 17 millions de spectateurs, le casting réunis un duo déjà formé deux ans avant pour le Corniaud, avec tout d'abord Louis de Funes que je surnommerai le lapin d'Energizer, une énergie folle, un talent fou dont il n'aura cesser de nous communiquer; son alter égo c'est Bourvil, d'une incroyable patience, d'une gentillesse sans égal, dans un genre de rôle qui lui vas a merveille; Marie Dubois cet jolie blonde au fort caractère incarnant une femme amoureuse avec conviction; la bandes des Anglais sont joué par Terry-Thomas alias Big Moustache, Mike Marshall dit le Cabrel Blond ainsi que Claudio Brook, un trio convainquant; Benno Sterzenbach joue avec délice un Allemand dépassé par les gens qu'il recherche ...
Un grand classique

14 commentaires:

  1. Une comédie incontournable sur la resistance mais en ce qui me concerne je prendrais plutôt La folie des grandeurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien aussi "La Folie des Grandeurs", mais la Grande Vadrouille est celle que j'ai du le plus voir ...

      Supprimer
    2. Perso je préfère vraiment le film avec Montand peut être parce que son duo avec De Funès est encore plus fendard.

      Supprimer
    3. Je ne m'en rapelle plus trop, si ce n'est le coup de "Il l'est l'or mon seignor" c'est a se pisser dessus

      Supprimer
    4. Tu me diras je l'ai en VHS aussi! Et puis le striptease de Saprich quelle pignolade!

      Supprimer
    5. Je ne me rappelle même pas de ce passage c'est dire si sa fait longtemps

      Supprimer
  2. Un très grand classique. Ces deux acteurs se sont bien trouvé et ont surtout trouvé un metteur en scène à la hauteur de cette rencontre. Le belle époque :)

    RépondreSupprimer
  3. Un "grand classique" ! En disant ça on a déjà presque tout dit. Personnellement, c'est typiquement le genre de film que je peux revoir avec plaisir chaque année. Quand on aime Louis De Funes, c'est un pur régal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas chaque année pour ma part, mais oui il se laisse revoir avec un certain plaisir

      Supprimer
  4. Le duo De Funes/Bourvil fonctionne à merveille, les dialogues et les gagas sont intelligent et drôle et bien sur l'intrigue se révèle pleine d'ingéniosité. Un grand classique du cinéma français.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en rajouterais pas plus sur ce que tu dis, un classique c'est bien vrai

      Supprimer

Rechercher dans ce blog