BONE COLLECTOR Réalisé par Phillip Noyce Sortie en salle le 26 Janvier 2000 Synopsis: Lyncoln Rhyme, ex-brillant criminologu...

Bone Collector

18:49:00 Inglourious Cinéma 0 Comments




BONE COLLECTOR
Réalisé par Phillip Noyce
Sortie en salle le 26 Janvier 2000

Synopsis:

Lyncoln Rhyme, ex-brillant criminologue paralysé à vie suite à un accident, se retrouve melé, bien malgré lui, à une nouvelle affaire de meurtres. Aidé dans sa tâche par Amelia Donaghy, une jeune recrue qui devient pour les besoins de l'enquête ses yeux et ses jambes, il doit à tout prix examiner chaque indice laissé par l'assassin pour pouvoir prédire où et quand se produiront les prochains crimes...

Critique: 

Faut avouer que je suis assez fan d'enquête criminelle depuis quelques temps, documentaire, série et aussi des films, un soir assez tard on tombe sur « Bone Collector » une sombre histoire de serial killer un peu sadique, mais ce soir la, avant de se coucher c'est un peu trop, je l'ai donc revu plus tard dans de meilleures condition, pour enfin m'apercevoir que Madame Jolie et Monsieur Washington sont de la partie pour mettre la main sur ce sadique, sortie en salle début 2000 et réalisé par Phillip Noyce.

Lyncoln Rhyme est la crème des inspecteurs de police, commandant de la criminelle a l'époque, il est aussi un brillant criminologue, lors d'une enquête, il perd l'usage de ces bras et de ces jambes dans un accident, condamné a rester alité. Malgré son handicap et ses douleurs Rhyme reste actif, c'est ainsi qu'il fait la connaissance de Amelia Donaghy, simple flic de quartiers qui se retrouve embarqué dans la résolution d'un homicide vraiment sordide, dont la suite est indiqué par les indices que laisse le meurtrier. Cet ainsi qu'Amelia devra épaulé Rhyme en étant ses bras sur le terrain pour relever des indices a chaque crimes, de plus en plus sordides, de plus en plus complexes pour pouvoir ainsi l'arrêter, une enquête complexe qui n'est pas sans surprise.

Dans l'ensemble le film de Phillip Noyce est vraiment pas mal, il se démarque avant tout par son dynamisme, ce qui semble assez dur quand ton héros est tout le temps au lit, mais par un bon jeu de caméra, il donne du pep's a son personnage, a l'histoire, au rythme du film qui s'étire sur presque deux heures, puis par son histoire, une complexe série de meurtre tous plus horribles les uns que les autres, un jeu de pistes macabres, perturbant, intrigant, tout pour tenir en haleine. Seulement le film perds par moment le rythme, la répétition des crimes entraine des longueurs, une sensation de déjà vu désagréable; puis le twist de fin qui se révèlent décevant

Denzel Washington est l'acteur que je n'ai jamais du trouver mauvais même bloquer ici dans un lit il tire son épingle du jeu et donne de l'épaisseur a son personnage; Angelina Jolie dans une époque ou elle semblait encore naturelle incarne un flic en devenir qui trouve la force de se surpasser; Michael Rooker joue le chef de Rhyme, autoritaire mais pas méchant; Luis Guzman habitué des seconds roles joue un expert a la vanne toujours bien pensé; Ed O'Neill une gueule des plus sympathiques qui est assez bon; Leland Orser quand a lui c'est le méchant, on ne le voit pas sauf a la fin, il arrive comme un cheveux sur la soupe et son personnage est limite caricature; John Benjamin Hickey joue un médecin compatissant; Queen Latifah elle incarne une aide soignante, avenante, sympathique, un second rôle important pour l'équilibre du personnage de Rhyme bien joué par la miss Latifah.

Malgré quelques défauts, c'est pas mal ...

0 commentaires:

Rechercher dans ce blog