Alex est un publicitaire en vogue qui a tout pour lui : séduisant, intelligent et brillant. Et pourtant, sa fiancée vient de le plaquer...

J'ai failli te dire je t'aime (Perdona si te llamo amor)

00:17:00 Inglourious Cinéma 0 Comments



Alex est un publicitaire en vogue qui a tout pour lui : séduisant, intelligent et brillant. Et pourtant, sa fiancée vient de le plaquer. Un matin, il croise "accidentellement" la route de Niki, jeune étudiante pétillante et pleine de vie. C'est le coup de foudre. Petit détail : elle a 20 ans de moins que lui... et va totalement chambouler sa vie ! 



J'ai failli te dire je t'aime (Perdona si te llamo amor)
8 Juin 2016 en DVD
Réalisé par Joaquin Llamas

La comédie romantique ou romcom pour les spécialistes est un genre souvent malmené par les cinéphiles et autres personnes assidus aux salles obscures. Tout d'abord ce sont souvent les plus basiques d'entre elles qui ont droit à l'honneur de la salle cinéma, ce qui n'aide pas à la réputation du genre, mais surtout cela repose souvent sur les mêmes ressorts narratifs. Ceci dit, certains on tendance à oublier le contexte, l'époque, la position sociale des personnages, le pays d'origine et bien d'autres éléments qui font de la comédie romantique un genre tout aussi honorable que tant d'autre.

C'est ainsi que je vais vous parler de la toute première romcom espagnol que j'ai pu voir, le sympathique « J'ai faillit te dire je t'aime » réalisé par Joaquin Llamas et édité chez « Koba Film » qui sort le 8 Juin chez nous en DVD, soit près de 2 ans après la sortie espagnole. Une sympathique galette sur laquelle vous trouverez aussi un making-of fort intéressant, en plus du film.

La vie est pleine de surprises et nos deux protagonistes vont l'apprendre à leurs dépends. Alex est un directeur créatif dans une agence de publicité renommée, auquel celle ci lui doit beaucoup de ses succès. Mais depuis que sa compagne l'a quitté, il ne sait plus faire et traverse un vide créatif qui peut lui être fatal. Niki est une jeune lycéenne qui croque la vie à pleine dents, sans se soucier du lendemain et alors qu'elle parle avec ses copines de leurs dernières rencontres, Niki ne peut s’empêcher de rêver et de vouloir un homme mature. Un souhait que le destin va lui accorder par la plus singulière des façons, un accident de scooter ! Illustrant ironiquement l'expression « l'amour m'est tombé dessus par hasard » et c'est sur le choc de cette rencontre aussi brutale que surprenante que démarre cette belle histoire ….

C'est le remake de l'adaptation du roman « Scusa ma ti chiamo amore » de l'auteur italien Federico Moccia. Ce troisième livre succède à « Tre metri sopra il cielo » (Trois mètres au-dessus du ciel) et a « Ho voglia di te » (J'ai envie de toi) qui ont tous deux était adaptés en films, avec Ricardo Scamarcio comme vedette en italie et Mario Casas en Espagne. Et au final c'était vraiment pas mal du tout. Joaquin Llamas réalise un film honnête et sans fioriture qui déborde d'énergie. Si il aurait mérité 10 à 15 minutes de moins, le film se suit sans déplaisir grâce a un rythme maîtrisé qui nous amène la ou il en a envie, vers une intrigue qui alterne les moments de tendresse et de folie douce avec soin, sans jamais trop en faire. Malgré tout on échappe pas à certains rebondissements dont on se serait passé et à un final convenu.

Le film ne révolutionne rien, mais il s'inscrit dans l'air du temps en faisant fi des vieilles conventions sociales. La différence d'age entre Alex et Niki peut choquer au début, mais peu à peu, on l'accepte, comme les personnages qu'ils croisent et comme les parents de Niki, car ce qui compte au final c'est qu'ils soient heureux et c'est bien là seule chose qui devrait primer. Un message plein d'optimisme qui est porté par deux interprètes talentueux ou l'alchimie se sent à chacune de leurs scènes. Daniele Liotti qui joue Alex est très naturel et il fait preuve d'un charme latin assez dévastateur, mais il ne serait rien sans l'explosive spontanéité de la talentueuse Paloma Bloyd qui nous terrasse par la force et la conviction d'un jeu plein de nuances ...



C'est une romcom classique portée par deux acteurs géniaux

0 commentaires:

Rechercher dans ce blog