DE FORCE Réalisé par Frank Henry Sortie en salle le 26 Octobre 2011 Synopsis: Suite à une série de braquages non résolus, les autorit...

De Force

15:07:00 Inglourious Cinéma 14 Comments



DE FORCE
Réalisé par Frank Henry
Sortie en salle le 26 Octobre 2011

Synopsis:

Suite à une série de braquages non résolus, les autorités décident de donner carte blanche au commandant Clara Damico afin de neutraliser un gang particulièrement organisé. Sa seule piste : Manuel Makarov, figure très connue du grand banditisme, purgeant actuellement une peine de douze ans de prison. Elle lui promet la liberté en échange de sa collaboration. Il refuse. Sans autre solution, elle se verra donc obligée de le contraindre de force. Mais tout se complique lorsque Damico demande à Makarov d’intervenir auprès de son fils Cyril, jeune délinquant sur lequel elle ne maitrise rien…



Critique:

Il y a des fois ou je me suis dis, il aurait mieux fallu dormir que de rester devant la TV, en première partie de soirée, ça va il y a des bons programmes, mais après cela se gate en seconde partie, quand tout d'un coup on s'arrête sur un film de Canal +, me voilà donc accroché par un film policier qui s'appelle « De Force » (C'est quoi ce titre ???), avec la grande gueule internationale Eric Cantona et Isabelle Adjani réalisé par l'un des scénaristes de Braquo.

Des le début cela annonce la couleur, on est sur un parking désert et bizarrement un camion d'une société de convoyeur de fonds se trouve la a récupérer de la thune quand le braquage le plus mal filmé et le moins jouissif de toute l'histoire du cinéma arrive, les méchants arrive et reparte sans etre inquiété. Bien plus tard les keufs arrivent, a leur tète Damico une femme flic opiniatre et manipulatrice, car pour faire sont boulot elle demande a Makarov, un taulard avec qui elle faisait crac-crac avant qu'il aille en cabane, de collaborer et d'infiltrer les braqueurs, mais lui il s'en bas les couilles, car il vas bientôt sortir, sauf qu'elle le fait évadé et le fait replonger dans la clandestinité, de fil en aiguilles sa vie vas partir en cacahouètes, se compromettant dans beaucoup d'histoires pour en sortir indemnes.

Alors le bonhomme a la tête de ce petit film sans réel prétention c'est Frank Henry, un mec qui a bossé sur la série Braquo, qui connait en pratique bien son sujet car il a fait plus de vingt ans de prison ou naitra la passion du cinéma, bref au départ l'idée est sympa mais déjà vu, mais ce qui le tue, c'est que petit a petit son récit prends des couches supplémentaires, des donnés en plus qui le rende invraisemblable et indigeste, on passe d'une flic indépendante, a une flic qui fait sortir un taulard avec qui elle couchait, il devra aider son fils, jusqu'à une improbable prise d'otage ou tout les étages de la justice se rentre dedans dans un énorme fracas; de plus l'ensemble des personnages sont mal écrit, Damico (Adjani) trop mièvre et emprunté, Canetti (Anne Consigny) qui se la joue cowboy et Makarov qui en rajoute des tonnes, mais mine de rien pour le dernier, Eric Cantona arrive a lui donner un tant soit peu d'épaisseur tant Frank Henry semble compter sur le talent inné des acteurs, ce qui donne aussi des dialogues plus que médiocre, seul les insultes a tout bout de champ nous réveille, puis l'ensemble du film est filmé de manière quelconque, qui n'apporte pas le punch nécessaire au film, les braquages manquent d'adrénaline et le twist final d'émotion.

Frank Henry table sur une formule que l'on a déjà vu, qui peut fonctionner a la TV certainement mais très vite plombé par un scénario brouillon et le manque d'expérience du réalisateur.

"Un film que je déconseille fortement"

14 commentaires:

  1. Effectivement, parait que c'est pas fameux comme film. Pourtant, le cv du réalisateur promet quelque chose de bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, c'est vrai, pourtant le début peut semblé prometteur mais cela plonge vite dans l'invraisemblance, l'exagération et le grotesque

      Supprimer
  2. Vu sur Canal pendant que je l'avais en mois gratos, une vraie bouserie. Bourrés de clichés (Cantona qui baise avec Adjani pour ensuite vouloir la buter, Adjani qui fait son gros killer auquel on a plutôt envie de rire, son fils évidemment dealer de drogue, le père qui prend Cantona pour le tueur de son fils, procureur évidemment corrompu), mal joué (surjeu des différents acteurs, quoique Abkarian et Cantona restent encore correct) et surtout nul.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux qu'aller dans ton sens, énormément de cliché c'est bien vrai du début a la fin, moi des que j'ai vu Adjani, je me suis dis non pas possible ... Cependant les seul qui sortent du lot sont Cantona et Abkarian

      Supprimer
    2. Nous sommes donc d'accord au niveau des acteurs. Pour Adjani, je n'aime ni l'actrice ni la personnalité en dehors de L'été meurtrier et L'histoire d'Adèle H (en même temps, elle incarne la fille timbrée de Victor Hugo). Même dans les pourtant bons Mortelle randonnée et Nosferatu.

      Supprimer
    3. Oula bien sur que oui, d'une c'est la gouaille de Cantona et c'est aplomb légendaire qui m'ont fait rester devant, ensuite Abkarian sans lui manquer de respect on dirait qu'il a fait sa toute sa vie

      Supprimer
    4. Justement c'est plutôt un compliment qu'il a fait ça toute sa vie!lol Ce rôle de gangster lui va bien je trouve.

      Supprimer
    5. Oui Abkarian a vraiment ce truc particulier qui fait qu'il en impose, mais bon faudrait qu'il fasse autre chose mais tant que ca marche

      Supprimer
    6. Je préfère encore Abkarian dans un seul rôle qu'un Vincent Elbaz en éternel adulescent!lol

      Supprimer
    7. Présenté comme sa, je suis d'accord

      Supprimer
  3. J'aimerais bien contacté un des auteurs de ce blogue afin de lui proposer un échange de liens avec mon site Dark Stories ( http://www.dark-stories.com ), mais je ne trouve pas d'adresse email. Si ça vous intéresse, vous pouvez me rejoindre à sehrus@dark-stories.com .

    Bonne continuation ! Votre blog est super ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout d'abord bienvenue

      Je suis flatté de l’intérêt que tu peut porté a mon blog, mais nos domaines sont assez éloigné je trouve, je décline pour sela ton invitation

      Supprimer
  4. et... ne me juger pas à mon compte bloggeur lol, je n'utilise jamais ce truc.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog