CASTLE Série américain. Genre: Policier. Format: 42mn Série en production - 5 saisons, 86 épisodes Créée par Andrew Marlowe en 2009  ...

Castle: Saison 2

13:05:00 Inglourious Cinéma 2 Comments



CASTLE
Série américain. Genre: Policier. Format: 42mn
Série en production - 5 saisons, 86 épisodes
Créée par Andrew Marlowe en 2009 

Avec: Nathan Fillion, Stana Katic, Ruben Santiago-Hudson, Molly C.Quinn, Susan Sullivan, Jon Huertas, Semus Dever, Tamala Jones

Synopsis:

Richard Castle est un écrivain à succès spécialisé dans les thrillers. La police s'intéresse de près à lui lorsqu'un tueur copie les meurtres mis en scène dans ses romans. Une fois cette affaire résolue, Castle devient consultant pour la police de New York...

Critique Saison 2 

La fin de la saison 1 nous avait laisser sur notre faim de la plus belle des manières, après avoir présenté, lancé en 10 épisodes la série, elle se concluait sur les nouvelles preuves que Castle pouvait apporter a Beckett sur le meurtre de sa mère, mais encore traumatisé elle refuser d'en savoir plus. La saison 2 commence par de belle engueulades, Castle ne sait pas comment faire avec Beckett, de plus son ex-femme et agent le presse pour finir son livre, tandis que Beckett se retrouve a bosser sur une nouvelle enquête; le deal qu'elle lui propose, vous travaillez une dernière fois avec moi et c'est fini, sauf que les sentiments qu'ils éprouvent ainsi que la maturité de Castle font mouche et les voilà donc a nouveau réunis. Cette saison compte pas moins de 24 épisodes et l'on retrouve des éléments habituel de c'est séries, comme un épisode spécial Halloween (Episode 6) avec des références a Buffy et Firefly dans lesquelles Nathan Fillion a joué, le célèbre double épisode avec une intrigue plus épaisse et tendue (Episode 17 et 18) sur un tueur obsédé par Nikki Heat, avec comme guest Dana Delany; des épisodes enjoué et drôle qui peuvent contrasté avec la quête de justice de Kate Beckett, son histoire prenant un tour encore plus intime avec l'arrestation du meurtrier de sa mère (Episode 13), particulièrement intense et chargé en émotion et le rapprochement avec Castle, dont elle apprécie la fidélité, mais on sait tous que Castle aimerait plus … Mais une saison de Castle ce n'est pas que de l'émotion, il y a surtout de l'humour, des jeux de mots, des références a des films, bref dans Castle on se marre aussi, c'est cet amalgame qui tient a merveille la série tant elle est équilibré, Beckett et Castle rentre dans un jeu du chat et la souris, avec autant d'envie que de jalousie venant de l'un ou l'autre. Du coté des personnages secondaires ils sont de mieux en mieux, le duo Esposito / Ryan fonctionne a merveille, ce permettant de défier Beckett sur une enquete (Episode 2), on apprend ou travaillez Esposito avant a la 54 eme (Episode 21) prouvant a quel point c'est un ami fidèle; quand a Alexis elle connait des haut et des bas avec son petit copains, fait un stage dans le commissariat ou bosse Beckett (Episode 10) et Martha retrouve un vieil ami …

Une saison qui se finit de façon mélancolique, Castle part dans les Hamptons pour finir son livre, laissant Beckett avec son mec, tout en lui laissant l'idée qu'il pourrait ne pas revenir … 

Une saison 2 largement a la hauteur de nos attentes, approfondissant chaque personnages, alternant les intrigues de la meilleures des façons, l'enquete sur le meurtre de la mère de Beckett prend de l'ampleur, le tout bien évidemment saupoudré d'humour et de charme

2 commentaires:

  1. Je n'ai jamais vu un seul épisode, mais les rares extraits confirme effetcivement que c'est une série drôle et enlevé. J'y jetterais quand même un oeil un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un mal non plus, on accroche pas forcément de la meme façon a une série TV, elle vaut le coup mais ce n'est que mon avis

      Supprimer

Rechercher dans ce blog