Quand on parle de la seconde guerre mondiale, on pense a des documentaires, des commémorations, des séries TV ou encore a des films ......

Scène Culte n°17: Il faut sauver le Soldat Ryan

09:55:00 Inglourious Cinéma 10 Comments


Quand on parle de la seconde guerre mondiale, on pense a des documentaires, des commémorations, des séries TV ou encore a des films .... Steven Spielberg s'empare de l'une des dates clés du conflit, le 6 Juin 1944 "Le Débarquement" dit le "D-Day" pour nous raconter son histoire. Le film commence par la plus effroyable des batailles, celle qui eu lieu à Omaha Beach, du tressauts des vagues, au tremblement des mains de Miller, jamais le débarquement n'aura été aussi réaliste et oppressant. 


Saving Private Ryan - Omaha Beach par ShockDoctrin

10 commentaires:

  1. Quelle scène d'ouverture, un véritable choc lors de la découverte en salles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a grandement marquée les esprits !!!

      Une véritable prouesse :)

      Supprimer
  2. En dix minutes-un quart d'heure, Steven Spielberg fait ce que n'a pas réussi en 3h Le jour le plus long: montrer la brutalité et la sauvagerie du débarquement. Une des séquences de film de guerre qui m'a le plus marqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est différent, le jour le plus long est plus didactique moins démonstratif certes mais très bon quand meme

      Supprimer
    2. Perso j'ai trouvé Le jour le plus long très long et inintéressant. Il part dans tous les sens et ne raconte strictement rien d'intéressant.

      Supprimer
    3. C'est dommage pour toi alors :D
      Hormis quelque contre vérité historique, le Jour le plus long reste une référence comme film sur le débarquement

      Supprimer
    4. C'est juste un truc chiant qui dure trois plombes et se disperse.

      Supprimer
    5. Enfin ...
      Bref on est pas la pour ce film :)

      Supprimer
  3. Mon premier commentaire a "planté", pas de bol.
    La scène d'ouverture du "Soldat Ryan" m'a profondément marqué et restera gravé dans bon nombre de mémoires : avec ce film, Spielberg a redéfini le film de guerre.
    Pour ce qui est du "Jour le plus long", il reste un grand film également, tout aussi authentique (puisque basé sur des témoignages directs recueillis par Cornelius Ryan, correspondant de guerre), mais plus lissé...le fait qu'il soit sorti vingt ans après les faits n'y est pas pour rien, je pense...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas grave :)
      Entièrement d'accord sur cette scène, elle est violente, poisseuse, crasse et marque vraiment.

      Supprimer

Rechercher dans ce blog